Les mots-croisés de La Relève

Saccage à la galerie Plein air sur le fleuve

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Saccage à la galerie Plein air sur le fleuve
Roger Renaud, sa conjointe Claire et Richard Perron constatent les dégâts. (Photo : Diane Lapointe)

C’était original, c’était inspiré, gratuit et l’œuvre de plusieurs bénévoles et surtout artistes de Boucherville, mais en l’espace d’une courte nuit, des vandales ont littéralement saccagé les œuvres et les infrastructures de la fameuse galerie Plein air sur le fleuve, aménagée derrière la station de pompage des eaux usées de la rue Bachand, dans le secteur ouest de Boucherville.
Aménagée en pleine pandémie l’an dernier par l’artiste multidisciplinaire Roger Renaud et son ami Richard Perron, la galerie à ciel ouvert présentait plus d’une quarantaine d’œuvres d’art, des peintures, des sculptures, et des pièces artisanales.
Le saccage s’est fait dans la nuit du 9 au 10 octobre.
Les poteaux de métal ont été arrachés, les peintures ont été brisées, les œuvres saccagées. Juste en infrastructures, il y a pour plusieurs centaines de dollars de dommage. Et bien sûr, les pertes des œuvres sont inestimables.
L’instigateur de la Galerie du fleuve Roger Renaud n’en revenait tout simplement pas de ces actes de vandalisme complètement gratuits qui ont détruit des heures et des heures de travail, et tout ça pour le simple plaisir de faire des dégâts.
Monsieur Renaud a cependant bien l’intention de remettre en place la galerie avec de nouvelles œuvres, car l’endroit est non seulement convivial, mais la galerie est un lieu de repos et de contemplation pour de nombreux visiteurs. Le Service de police de l’agglomération a ouvert une enquête sur l’incident.

Partager cet article