Les mots-croisés de La Relève

Un nouveau service de ramassage gratuit offert aux citoyens de l’agglomération de Longueuil

communiqué
Un nouveau service de ramassage gratuit offert aux citoyens de l’agglomération de Longueuil
Cette année, les citoyens de l’agglomération de Longueuil qui auront un arbre à faire abattre pourront le faire valoriser (Photo : Courtoisie)

La période autorisée pour abattre les frênes reprend dans plusieurs municipalités de l’agglomération de Longueuil. Cette année, les citoyens de l’agglomération de Longueuil qui auront un arbre à faire abattre pourront le faire valoriser. En effet, le Centre de valorisation du bois urbain (CVBU), une entreprise d’économie sociale de St-Bruno-de-Montarville, a mis en place un nouveau service de ramassage de bois urbain afin que les parties valorisables des arbres abattus puissent être acheminées dans les meilleures filières de valorisation possibles. Ce service est offert dans le cadre d’un projet-pilote est en cours et se poursuit jusqu’au 15 novembre prochain.
Pour se prévaloir de ce service gratuit, les citoyens intéressés ont simplement à compléter une demande de réservation du service de ramassage sur le site du CVBU
(cvbu.ca/ramassage) et à informer leur arboriculteur de leur intention de valoriser leur arbre selon spécifications de valorisation préétablies. Le CVBU s’occupera ensuite de coordonner les opérations avec les arboriculteurs concernés.
Le projet-pilote est soutenu par l’agglomération de Longueuil ainsi que par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. « Par l’entremise de ce projet-pilote, nous explorons une nouvelle façon d’assurer un traitement phytosanitaire des arbres urbains afin d’éviter qu’un épisode comme celui que nous avons connu avec l’agrile du frêne ne se reproduise avec d’autres d’essences d’arbres », mentionne Patrick Piché, directeur général du Centre de valorisation du bois urbain. « Le bois que nous récupérons par le biais de cette initiative sera en partie transformé en plancher de bois franc puis vendu pour soutenir la mission de l’organisation », conclut-il.
Le projet se poursuit jusqu’au 15 novembre prochain. D’ici là, pour les demandes de réservation du service de ramassage ou pour consulter la foire aux questions, les citoyens peuvent visiter la page dédiée au projet sur le site internet de l’organisme :
cvbu.ca/ramassage.

Partager cet article