Les mots-croisés de La Relève

Des tests rapides de dépistage dans les écoles primaires en Montérégie

Les brèves de La Relève
Des tests rapides de dépistage dans les écoles primaires en Montérégie
Afin de prévenir les éclosions et éviter le plus possible la fermeture des classes, le ministère de la Santé et des Services sociaux, en collaboration avec le ministère de l'Éducation, a confirmé le déploiement graduel des tests rapides de dépistage de la COVID-19 dans les établissements scolaires de niveau préscolaire et primaire de dix régions administratives, dont la Montérégie.

Afin de prévenir les éclosions et éviter le plus possible la fermeture des classes, le ministère de la Santé et des Services sociaux, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, a confirmé le déploiement graduel des tests rapides de dépistage de la COVID-19 dans les établissements scolaires de niveau préscolaire et primaire de dix régions administratives, dont la Montérégie. Mis en œuvre de concert avec les directions générales des centres de services scolaires, des commissions scolaires et des établissements d’enseignement privés, ce déploiement vise près de 1 600 établissements. Le déploiement se poursuivra ensuite dans toutes les écoles primaires du Québec d’ici quelques semaines. Rappelons que Daniel Paré, directeur de la campagne québécoise de vaccination, a reçu le mandat de coordonner cette vaste opération de déploiement. Les dix régions visées sont celles où les risques d’éclosion sont plus grands en raison de la situation épidémiologique et où des mesures d’appoint sont donc en vigueur dans les écoles, soit : Mauricie; Centre-du-Québec; Estrie; Montréal; Outaouais; Chaudières-Appalaches (pour les trois MRC suivantes : Beauce-Sartigan; Appalaches; Etchemins); Laval; Lanaudière; Laurentides; et Montérégie. Ces tests seront utilisés pour des élèves qui développent, au cours de la journée, des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19. Ils sont un outil complémentaire pour détecter rapidement les cas et, ainsi, protéger davantage les élèves et le personnel scolaire et s’assurer que les jeunes continuent de recevoir leurs services éducatifs à l’école.

Partager cet article