Les mots-croisés de La Relève

Un Bouchervillois pagaie sur le fleuve pour soutenir la Fondation Charles-Bruneau

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Un Bouchervillois pagaie sur le fleuve pour soutenir la Fondation Charles-Bruneau

Un Bouchervillois, Nicolas Valence, participait les 10, 11 et 12 septembre derniers à la 8e édition du Circuit bleu, un événement de kayak, canot ou planche à pagaie sur le Saint-Laurent au profit de la Fondation Charles-Bruneau.
Pour l’occasion, plusieurs dizaines de volontaires tels que Nicolas Valence ont parcouru, seuls ou à relais, plusieurs kilomètres (13 ou 32 km) sur le fleuve au départ de l’île Charron ou de l’île Sainte-Marguerite, dans le parc national des Îles-de-Boucherville, afin d’amasser des fonds pour soutenir la mission de la Fondation.
L’objectif global de l’événement visait à récolter 250 000 $ pour les enfants et dans le cas de Nicolas Valence, celui-ci avait comme objectif d’amasser 6000 $ à lui seul, car il a une motivation très personnelle et se sent redevable à la Fondation.
« Notre fille Sophie, dit-il, est aujourd’hui guérie d’un rhabdomyosarcome oculaire grâce à la recherche et aux traitements du Centre de cancérologie Charles-Bruneau. Les avancées réalisées grâce à vos contributions sont bien réelles, mais tout n’est pas gagné. Chaque jour, des enfants et leurs parents vivent le terrible choc, celui de cette nouvelle écrasante. Encore une fois : le choc… En septembre 2018, au moment où nous étions occupés à pagayer, une belle ado de 15 ans, athlète (grimpeuse comme Sophie) et nièce d’un couple d’amis, est décédée à la suite d’un diagnostic et un combat injuste. Sophie s’en est sortie, mais pour plusieurs de ses amis(es), la fin fut différente. Je sais que vous êtes tous sollicités constamment, mais SVP, ces enfants ont besoin de vous. »
Au moment d’écrire ces lignes, près d’une quarantaine de personnes avaient permis à Nicolas Valence d’amasser 5100 $. Et il est toujours possible de contribuer en se rendant sur le site Internet du Circuit bleu Charles-Bruneau.



Partager cet article