Les mots-croisés de La Relève

Plus de 480,7 kg de déchets ramassés sur les berges des îles de Boucherville

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Plus de 480,7 kg de déchets ramassés sur les berges des îles de Boucherville
Photo : Mission 1000 tonnes

De nombreux objets insolites ont été récupérés
Un four, une base de lit, une pagaie, plusieurs cannes à pêche et quatre ancres de bateaux encore fonctionnelles font partie de la liste des déchets les plus insolites retrouvés lors de l’Opération nettoyage 360° tenue sur les berges et sous l’eau du parc national des Îles-de-Boucherville.
Ces « trouvailles » ont été faites par une équipe de nettoyeurs composée de 24 bénévoles terrestres et de 11 plongeurs qui ont fait le grand ménage le 2 septembre dernier. Ils ont récupéré en une seule journée pas moins de 480,7 kg d’ordures de toutes sortes.
Cette grande corvée de nettoyage était une première au parc des Îles-de-Boucherville. Elle était organisée par le GRAME, la Mission 1000 tonnes et Nathalie Lasselin (Urban Water Odyssey), en collaboration avec le parc national des Îles-de-Boucherville (SÉPAQ) et le Comité ZIP Jacques-Cartier et grâce notamment au financement de la Ville de Boucherville et du gouvernement fédéral.
Pourquoi 360°?
Le projet Opération nettoyage 360° a été lancé en 2018 et baptisé ainsi, car le nettoyage ne se limite pas aux déchets se trouvant sur la terre ferme. En effet, grâce à un partenariat avec Nathalie Lasselin, une équipe de plongeurs se joint aux bénévoles terrestres afin de recueillir les déchets sous la surface des berges.
Depuis 2018, une vingtaine d’opérations de nettoyage ont permis de retirer des berges 10,35 tonnes de déchets de toutes sortes
L’Opération nettoyage 360e vise aussi à planter des bandes végétalisées (1000 végétaux) qui empêcheront les déchets des berges de se rendre dans le fleuve par le vent ou le ruissellement et à sensibiliser la population sur différents enjeux liés à l’eau.
Boucherville partenaire de cette initiative
« La présence de déchets dans les cours d’eau et autres milieux naturels a des effets potentiellement néfastes sur la santé humaine et l’environnement. Le fleuve Saint-Laurent, notamment dans le secteur des îles de Boucherville, ne fait pas exception. Par sa participation, la Ville de Boucherville souhaite informer les citoyens sur le cycle de vie des déchets et la consommation responsable », a affirmé le maire de Boucherville, Jean Martel.




Partager cet article