Les mots-croisés de La Relève

La candidate indépendante Carine Durocher se présente dans le District 4- Notre Dame à Varennes

communiqué
La candidate indépendante Carine Durocher se présente dans le District 4- Notre Dame à Varennes
C’est pour contribuer à un développement plus harmonieux de Varennes que Carine Durocher se présente en politique municipale. (Photo : COurtoisie)

C’est pour contribuer à un développement plus harmonieux de Varennes que Carine Durocher se présente en politique municipale. Madame Durocher travaille depuis plus de 10 ans pour Hydro-Québec où elle a acquis une expérience pratique dans l’intégration environnementale des projets de développement. Diplômé en anthropologie, Carine Durocher croit que la consultation et la participation des citoyens sont des étapes importantes pour un développement réussi : « Le vrai développement durable, ce n’est pas juste le développement de technologies vertes, c’est aussi un développement qui fait du sens au niveau social, donc des projets qui cherchent à réduire les impacts sur les citoyens touchés. Malheureusement, ces dernières années à Varennes, j’ai vu trop de projets qui ont oublié de penser aux citoyens qui vont vivre avec les conséquences négatives. » Elle souhaite un conseil municipal qui consulte et accompagne mieux les citoyens lorsque des projets de développement les affectent.

Carine Durocher a grandi dans le Vieux-Varennes et s’y est installé pour élever ses trois enfants. Venant d’une famille installée à Varennes depuis onze générations, elle a un attachement profond à la ville et à son territoire et elle souhaite travailler à la protection et la mise en valeur de son patrimoine, tant le patrimoine bâti ou culturel, que le patrimoine naturel de la ville. Madame Durocher est membre fondatrice du Comité pour la Protection des Berges du Saint-Laurent.

Son père ayant été conseiller municipal à Varennes, Carine Durocher sait que l’implication politique municipale peut faire une différence : « J’ai vu mon père travailler pour la mise en place de zones tampon entre les secteurs résidentiels et industriels pour préserver la qualité de vie des résidents du secteur Est de la ville. Il s’est aussi battu pour la préservation de La Commune en espace vert et aujourd’hui on ne penserait plus à construire des condos dans ce parc. » Cependant, les informations qui ont circulé en août sur une séance municipale spéciale à huis clos où un règlement touchant le zonage du Parc de la Commune devait être discuté, lui font dire qu’il ne faut rien tenir pour acquis. Selon elle, dans l’aménagement des espaces verts, comme dans celui du développement du centre-ville, l’administration actuelle semble manquer de vision en aménagement urbain et laisse volontiers le leadership aux promoteurs. Elle mentionne que le développement commercial du centre-ville sera l’une de ses priorités pour que ce secteur devienne emblématique de la qualité de vie varennoise.

Mère de trois adolescents, Carine Durocher rêve d’une ville qui qui est plus accessible à pied, à vélo ou en transport en commun. « Trop de secteurs de la ville sont encore juste pensés pour l’automobile et c’est aussi problématique pour la population vieillissante qui veut pouvoir marcher en sécurité le long des rues et avoir accès à des commerces de proximité. »

Parce que les valeurs de transparence, de saine gestion et de médiation citoyenne que mettent de l’avant les candidats indépendants Isabelle Rodrigue et Marcel Leduc l’ont rejoint, il était naturel pour Carine Durocher de se joindre à eux dans le regroupement de candidats indépendants Alliance Citoyenne Varennes.

Pour plus d’information :
Voir la page Facebook de Alliance Citoyenne Varennes : https://www.facebook.com/Alliance-Citoyenne-Varennes-101935965542028

Partager cet article