Les mots-croisés de La Relève

Le passeport vaccinal est exigé dans la majorité des édifices municipaux de Boucherville

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Le passeport vaccinal est exigé dans la majorité des édifices municipaux de Boucherville

À compter aujourd’hui le 1er septembre, le passeport vaccinal est exigé dans la plupart des édifices municipaux de Boucherville aux personnes âgées de plus de 13 ans. Il en est de même pour la majorité des activités récréatives et sportives organisées à l’extérieur (il y a quelques exceptions comme la pétanque, les sports individuels) par la Ville ou par ses quelque 135 organismes affiliés. Pour l’instant, le maire Jean Martel n’a pas prévu imposer la vaccination obligatoire contre la COVID-19 aux employés municipaux. La situation pourrait toutefois changer selon l’évolution de la pandémie.
La Ville de Boucherville se conforme ainsi aux mesures sanitaires énoncées par le gouvernement du Québec et la santé publique. Une période d’adaptation est prévue jusqu’au 15 septembre pendant laquelle le passeport vaccinal est déployé, sans toutefois qu’aucune sanction ne soit appliquée.
Où le passeport est exigé à Boucherville
Le passeport vaccinal est exigé à toutes les personnes qui veulent accéder au Complexe aquatique Laurie-Eve-Cormier, au Centre des glaces Gilles-Chabot, au Centre multifonctionnel Francine-Gadbois, à l’école secondaire De Mortagne (pour les activités organisées par les organismes accrédités de la Ville), au Cercle social Pierre-Boucher, au Café-Traiteur Les Touillés au Café centre d’art (sauf pour celles qui ne souhaitent que des commandes à emporter), ainsi qu’aux terrains sportifs et équipements extérieurs lorsque des activités y sont organisées.
À l’entrée de ces établissements, le passeport vaccinal est requis avec une preuve d’identité avec photo pour les personnes âgées de 16 ans et plus. Pour les adolescents entre 13 et 16 ans, le passeport vaccinal sera demandé, mais la preuve d’identité ne requerra pas de photo. Aucune preuve ne sera demandée pour les enfants de 12 ans et moins.
Pas obligatoire dans certains bâtiments
À noter que selon la réglementation actuelle, le passeport vaccinal n’est pas exigé à la bibliothèque municipale, à l’hôtel de ville, aux bâtiments des travaux publics, au Centre Mgr Poissant, à la Maison des jeunes (pour certaines activités), ainsi qu’à la Maison dite Louis-Hippolyte Lafontaine considérée comme un musée.
Activités offertes par les organismes reconnus
Le passeport vaccinal s’applique également à certaines activités offertes par les organismes accrédités de Boucherville. La municipalité veillera à acheminer toutes les informations nécessaires aux organismes touchés afin de les soutenir dans la mise en place de ces mesures de vérification.
Procédure de remboursement des activités offertes par la Ville
Dans l’éventualité où une personne ne répond pas aux nouvelles exigences et qu’elle se voit refuser l’accès à une activité, elle pourra effectuer une demande de remboursement auprès de la Ville en envoyant un courriel à infoloisirs@boucherville.ca, en précisant le nom du participant, son numéro de carte Accès-Boucherville, le nom du cours ou de l’activité en question ainsi que la raison de la demande de remboursement.
Comment obtenir son passeport vaccinal?
Rappelons que le passeport vaccinal est une preuve attestant qu’une personne est adéquatement protégée contre la COVID-19. Les Québécois peuvent de se procurer leur passeport via l’application VaxiCode afin de pouvoir participer à des activités considérées comme non essentielles identifiées par le gouvernement du Québec
Les applications VaxiCode (pour les citoyens) et VaxiCode Verif (pour les exploitants et les responsables d’activités) sont disponibles gratuitement pour le téléchargement sur App Store et Google Play. Les citoyens peuvent consulter le site Web du gouvernement du Québec au boucherville.ca/passeportvaccinal pour en savoir davantage sur le fonctionnement de ces applications et les détails relatifs à leur application. Les citoyens peuvent aussi apporter une preuve papier de leur code QR s’ils ne possèdent pas de téléphone intelligent.

Les cas actifs augmentent
Même si sur le territoire de la Montérégie Est, 469 710 personnes sont vaccinées (87.11 % ont reçu une première dose et 80.22 % les deux doses, en date du 31 août), le nombre de cas actifs ne cessent d’augmenter.
En deux semaines, le nombre de cas actifs a bondi de 177 dans l’agglomération de Longueuil à 224 le 31 août.
À Boucherville, les cas sont passés de 7 à 10.



Partager cet article