Les mots-croisés de La Relève

Projet de plus de 17 M$ : les travaux de modernisation du centre mère-enfant de l’Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil sont commencés

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Projet de plus de 17 M$ : les travaux de modernisation du centre mère-enfant de l’Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil sont commencés
Exemple d’une chambre à séjour unique (Photo : CISSS Montérégie-Est)

La phase 1 des travaux de modernisation du centre mère-enfant de l’Hôpital Pierre-Boucher à Longueuil a commencé, et s’échelonnera tout au long de la prochaine année.

Le projet de modernisation sera réalisé en trois phases et nécessite un investissement de plus de 17 M$ (évaluation datant de 2020), dont 1,5 M$ proviennent de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher. Il vise à améliorer les services d’obstétrique et de néonatalogie par le biais d’un nouveau modèle de soins qui s’appuie sur une approche famille-partenaire et avec de l’équipement de pointe.

À terme, le 3e étage de l’hôpital sera complètement réaménagé et dédié strictement aux services d’obstétrique et de néonatalogie.

La première phase

La première phase comprend le réaménagement complet du département de néonatalogie qui comptera dix chambres, pour un total de seize lits (six chambres privées, trois chambres doubles pour jumeaux et une chambre de quatre lits).

Chaque chambre aura des fauteuils-lits et fauteuils inclinables pour que les parents puissent être en tout temps au chevet de leur bébé. Le centre comptera également une grande zone pour les familles avec cuisinette et salon.

Dans le département d’obstétrique, la salle de césarienne sera réaménagée pour offrir un espace plus grand, plus fonctionnel et ergonomique, avec l’ajout d’une salle de réveil de deux lits. Cette salle de réveil sera entièrement adaptée aux besoins des nouvelles mères offrant un environnement calme et intime avec des lumières tamisées.

Trois chambres TARP (travail, accouchement, récupération et postpartum) avec salle de bain complète seront également ajoutées, et dans lesquelles s’effectuera l’ensemble du séjour de la mère, de son enfant et de l’autre parent.

Phases deux et trois

La seconde phase comprend la modernisation des huit chambres de salle d’accouchement (il s’agit de travaux mineurs) pour devenir des chambres TARP; la création de deux chambres anténatales; la modernisation du triage obstétrical; la refonte du poste infirmier et des locaux de soutien; ainsi que la création de cinq chambres TARP.

La phase 3 prévoit la modification du deuxième poste infirmier et des locaux de soutien; la création de dix chambres TARP, de quatre chambres de garde, de bureaux administratifs et de bureaux pour les professionnels, une salle de repos et une pour l’enseignement.

3000 naissances par an

Environ 3000 enfants naissent chaque année à ce centre hospitalier.

Ce projet de modernisation permet à l’hôpital de consolider son mandat régional de niveau 2B (accouchements à partir de 32 semaines de grossesse et prise en charge des prématurés). Des travaux préparatoires à cette phase étaient en cours depuis l’automne.

Partager cet article