Les mots-croisés de La Relève

Des investissements de 621 millions $ pour les trois prochaines années à Longueuil

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Des investissements de 621 millions $ pour les trois prochaines années à Longueuil

Le Programme triennal d’immobilisations 2022-2023-2024 (PTI) de la Ville de Longueuil a récemment été adopté par le conseil municipal et il comporte plus de 100 projets représentant des investissements de 621 M$ pour les trois prochaines années. Le PTI demeure, il faut le préciser, une projection des dépenses et il peut varier selon certains impondérables comme des années de pandémie, par exemple.
Plus de la moitié des investissements inscrits au PTI, soit 328 M$, est dédiée à l’amélioration du réseau routier et à la modernisation des infrastructures en eau potable et usée, incluant la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie de l’eau adoptée en 2020 qui vise à assurer l’efficience et la qualité des services de l’eau, et ce, sur l’ensemble du territoire de l’agglomération.
244 M$ prévus dès 2022
Les principaux projets au PTI pour la prochaine année sont :
• 107 M$ pour l’amélioration des infrastructures, dont la réfection et les travaux
d’asphaltage (45,1 M$), la modernisation des infrastructures d’aqueduc et d’égout (22,9 M$) et la mise à niveau de l’éclairage de rues au DEL (7,6 M$);
• 54 M$ pour la construction ou la rénovation de bâtiments, notamment pour la construction du complexe aquatique de Longueuil (18,4 M$), la construction d’une nouvelle caserne à Brossard (9,6 M$) et la rénovation de la piscine Olympia (6,7 M$);
• 28 M$ pour le remplacement et l’acquisition d’équipements, incluant le remplacement de
véhicules et d’équipements motorisés pour les services de sécurité incendie et de police (15,1 M$) et pour les Travaux publics (5,1 M$);
• 25 M$ pour les parcs et espaces verts, notamment pour l’aménagement et la réfection de terrains sportifs (6,8 M$), le réaménagement des boisés urbains et la plantation d’arbres (4,9 M$), le réaménagement des aires de jeux pour enfants (3,7 M$) et l’aménagement et la réfection des parcs-nature et riverains (3,3 M$);
• 17 M$ pour le développement des technologies de l’information et de la communication, dont la refonte des systèmes financiers (5,2 M$) et le rehaussement technologique (3,8 M$);
• 14 M$ pour le développement du territoire, notamment pour le développement du centre-ville (9 M$) et la phase 4 du projet résidentiel Faubourg Cousineau (2,8 M$).

Le PTI de l’agglomération adopté sur division
Les élus du conseil d’agglomération de Longueuil ont par ailleurs adopté le volet agglomération du Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2022-2023-2024. Il s’élève à 180 millions de dollars
Deux des cinq maires se sont prononcés contre, soit Doreen Assaad de Brossard et Martin Murray de Saint-Bruno-de-Montarville. La mairesse de Brossard considère que les projets prévus pour sa municipalité ne sont pas suffisants, compte tenu de la croissance exponentielle de la ville.
Le volet agglo prévoit des projets d’envergure, dont la mise en œuvre de la Stratégie de l’eau et la construction d’une nouvelle caserne de sécurité incendie à Brossard.


Partager cet article