Les mots-croisés de La Relève

Griottes, camerises et kiwis poussent à Boucherville grâce au Collectif 21

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Griottes, camerises et kiwis poussent à Boucherville grâce au Collectif 21

Après avoir passé l’automne dernier « dans les patates, les choux et les carottes », les jardiniers du Collectif 21 (C21) de Boucherville sont en pleine production et en pleine récolte aussi de sureaux, de raisins Frontenac, de camerises, de cassis, de fraises et de framboises, mais aussi de griottes et de kiwis arctiques, car oui, des kiwis poussent à Boucherville.
Sur les quelque 100 000 pieds du jardin collectif de permaculture situé aux limites de Boucherville et de Varennes, en bordure du fleuve, les membres du collectif 21 cultivent plus d’une centaine d’arbres et d’arbustes fruitiers.
Outre les fameux kiwis, on y retrouve des amélanchiers, des mûriers, des plants de fraises et de framboises, des cerises-prunes, des groseilles, des baies de Goji, de la rhubarbe et plein d’autres arbres et arbustes à l’essai.
Selon le vice-président du C21, Richard Dufour, ce jardin de permaculture est le fruit de plus de 30 ans de recherche et de passion de la part des membres et des amis de l’organisme. Monsieur Dufour en profite aussi pour lancer un appel aux Bouchervillois qui possèdent de gros arbres fruitiers sur leur terrain et qui sont incapables d’en récolter le fruit. Une équipe spéciale du Collectif « les Glaneurs urbains » peuvent se rendre chez eux pour procéder à la cueillette des fruits. Le tiers de la récolte va au propriétaire, le tiers aux glaneurs et l’autre tiers est remis à des organismes de Boucherville comme le Centre d’action bénévole, car la mission du Collectif poursuit trois objectifs : prendre soin de la terre, prendre soin des humains et partager le fruit des récoltes.

Le Collectif 21 Agriculture urbaine est l’une des options offertes aux personnes résidant à Boucherville pour réduire leur empreinte écologique. Il met de l’avant différents projets citoyens qui permettent à des individus, des groupes communautaires et des partenaires de participer à des activités nourricières, saines et locales tout en contribuant à l’enrichissement de l’environnement par des pratiques d’agriculture écologique et régénérative qui favorisent la biodiversité et réduisent l’impact environnemental des participants et des participantes. Il vise à favoriser l’engagement des citoyens et des citoyennes de Boucherville dans l’appropriation de leur territoire nourricier et ainsi édifier la résilience alimentaire tout en favorisant la résilience écologique de notre milieu de vie, et ce, pour les générations à venir.
Le C21 est un organisme sans but lucratif accrédité par la Ville de Boucherville qui met de l’avant différents projets d’agriculture urbaine. Il se fait un devoir d’explorer de nouvelles manières de réunir et de faire collaborer ceux et celles qui œuvreront à ces petits, moyens et grands chantiers de la résilience alimentaire et communautaire. Ainsi, dans un esprit d’enrichissement collectif, il souhaite favoriser le développement de tout un chacun, au profit du bien-être commun. On peut visionner la vidéo de la production fruitière de l’été 2021 du Collectif sur la chaine YouTube de l’organisme ou sur son site Internet www.collectif21.org

Partager cet article