Les mots-croisés de La Relève

Feu vert à l’été: Québec dépasse son objectif de vacciner 75 % de la population au 24 juin

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Feu vert à l’été: Québec dépasse son objectif de vacciner 75 % de la population au 24 juin
« Pour ce qui est de la 2e dose, nous sommes à 20 % seulement encore pour le moment. Donc, on a une grosse mission pour l'été : tous nous faire vacciner avec deux doses », a rappelé le premier ministre, François Legault. (Photo : Shutterstock)

En mars dernier, le gouvernement Legault avait fixé un objectif très ambitieux, c’est-à-dire administrer une première dose de vaccin à 75 % de la population dans les 100 prochains jours, soit à la fête nationale du 24 juin. Pour beaucoup d’observateurs, ce but était même irréaliste, car pour l’atteindre, il fallait injecter cinq millions de doses alors que les vaccins arrivaient au pays au compte-gouttes… Malgré les embuches, l’opération s’est déroulée à un rythme étonnant et soutenu, si bien que l’objectif initial a été dépassé.
« Les hospitalisations continuent de baisser. La vaccination va bien. Nous avons atteint notre objectif de 75 % de la population de 12 ans et plus vaccinée pour la première dose. Nous sommes même à 80 %, donc exactement où nous voulions être à ce moment-ci avec notre plan de vaccination et notre plan de déconfinement! », a déclaré le premier ministre lors de son point de presse du 22 juin.
« Grâce aux efforts de tous, nous sommes maintenant en mesure d’annoncer de nouveaux allègements au palier vert, qui viennent s’ajouter à ceux qui étaient déjà prévus, a lancé pour sa part le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. Nous pouvons être très fiers de ce que nous avons accompli tous ensemble au cours des derniers mois. La vaccination a des effets concrets sur la situation épidémiologique. »
Encore plus de libertés
Depuis le 28 juin, la Montérégie, à l’instar de toutes les régions du Québec, a basculé en zone verte et de nouveaux assouplissements ont été annoncés. Il est maintenant permis de tenir des rassemblements d’un maximum de 20 personnes sur des terrains privés extérieurs, alors que 20 personnes pourront se trouver à la même table sur les terrasses des restaurants et des bars. Rappelons à ce sujet qu’au palier vert, il est permis qu’un maximum de 10 personnes ou les occupants de 3 résidences différentes puissent se rassembler à l’intérieur des domiciles privés.
En ce qui concerne les cinémas, salles de spectacles et stades avec des places assignées, la distanciation de 1,5 m entre les sièges des personnes qui ne résident pas à une même adresse pourra dorénavant être calculée latéralement, c’est-à-dire qu’il ne sera plus nécessaire de libérer un espace de 1,5 m devant et derrière les personnes, ce qui permettra d’augmenter le nombre de spectateurs.
La Santé publique a précisé également que les cérémonies de mariage et les funérailles pourront être tenues dans les lieux publics intérieurs et extérieurs avec une assistance composée d’un maximum de 250 personnes qui devront rester assises, comme durant les assemblées ou les réunions.
Par contre, les activités de style karaoké demeurent interdites partout dans les lieux publics et la danse n’est pas encore autorisée dans les bars. Il est à noter par contre que les spectacles dans les établissements tels que les bars et les brasseries sont permis.
2e dose : 20 % de la population
Aussi, depuis le 25 juin, le port du masque et la distanciation durant un rassemblement dans les domiciles privés ne sont plus recommandés pour les personnes ayant reçu deux doses de vaccin. Québec a également autorisé la reprise des festivals et des grands événements extérieurs pendant lesquels les spectateurs sont debout ou assis sans place assignée, avec un maximum de 3 500 personnes sur chaque site, dans le respect de certaines mesures.
Au terme de son point de presse du 22 juin, François Legault a souhaité « Bon été à tout le monde! », mais il a rappelé du même souffle qu’il y a encore du chemin à parcourir avant que l’on atteigne l’immunité collective d’ici la fin août.
« Pour ce qui est de la 2e dose, nous sommes à 20 % seulement encore pour le moment. Donc, on a une grosse mission pour l’été : tous nous faire vacciner avec deux doses. C’est important, pour nous protéger, ça prend les deux doses. C’est important de se faire vacciner avec deux doses pour trois raisons : 1) pour se protéger; 2) pour protéger nos proches; et 3) pour revenir enfin à une vie normale. Entre-temps, il faut rester prudents », a-t-il conclu.




Partager cet article