Les mots-croisés de La Relève

Les anciens ballons du Club de soccer de Boucherville en Afrique

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Les anciens ballons du Club de soccer de Boucherville en Afrique
Élizabeth Caron, coordonnatrice adjointe au club de soccer, procédant à une remise de ballons.

Et aussi dans les écoles d’ici

Le Club de soccer de Boucherville a remis 250 de ses anciens ballons à des écoles de Boucherville, et il s’apprête également à en expédier une soixantaine en Afrique, plus précisément au Mali et au Cameroun.
Ces ballons envoyés outre-mer permettront aux jeunes d’évoluer avec de meilleurs équipements. À Boucherville, plusieurs écoles primaires ainsi que l’école secondaire De Mortagne ont accepté ce don avec grand plaisir. « Plus de 1000 jeunes pourront profiter de ce nouveau matériel dans la cour d’école et dans les cours d’éducation physique », a spécifié le directeur sportif du club, Vincent Orsida.
En avril dernier, le Club de soccer Boucherville souhaitait renouveler son équipement pour donner une nouvelle image au club et permettre à ses membres de s’entraîner avec du matériel de qualité. « Comme le club a à cœur la valeur environnementale et a un fort sentiment d’appartenance envers sa ville, le club a décidé d’offrir ses anciens ballons aux membres de sa communauté. »
« Il est très important pour le Club de soccer de Boucherville de s’impliquer auprès de sa communauté, mais aussi au niveau international. Le soccer est le sport le plus joué et le plus populaire à l’échelle internationale. C’est pourquoi le CSB s’est associé à un organisme qui se chargera d’envoyer les ballons en Afrique. »
« Le Club de soccer Boucherville est fier de permettre aux Bouchervillois et jeunes Africains de profiter de leurs anciens ballons et d’entretenir une vision d’écoresponsabilité en redonnant à sa communauté. Le CSB tient à remercier toutes les écoles de Boucherville pour leur accueil chaleureux et pour leur participation à ce don. Il tient aussi à remercier M. Sambou Traoré pour sa collaboration et son aide pour l’envoi de ballons en Afrique.»





Partager cet article