Les mots-croisés de La Relève

Le Bouchervillois Louis Morissette, « LE » Louis de Véro mais tellement plus!

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Le Bouchervillois Louis Morissette, « LE » Louis de Véro mais tellement plus!
Le Bouchervillois Louis Morissette joue le père de la Julievilloise Émilie Bierre dans le film Le guide de la famille parfaite qui sortira cet été.

Bientôt en vedette dans le long métrage « Le guide de la famille parfaite »

Le Bouchervillois Louis Morissette porte plusieurs chapeaux. Il occupe bon nombre de sièges et il est, depuis 20 ans, le complice et le conjoint de Véronique Cloutier. Comédien, producteur, animateur, philanthrope, père, mari, Louis Morissette est actuellement fébrile, car il se retrouvera encore une fois au grand écran. Mettant en vedette Louis Morissette ainsi que la jeune comédienne de Sainte-Julie, Émilie Bierre, le long métrage Le guide de la famille parfaite, réalisé par Ricardo Trogi, prendra en effet l’affiche des cinémas au Québec cet été. La bande-annonce a, pour sa part, fait son entrée dans les salles de cinéma vendredi dernier.
Réalisé d’après une idée originale de Louis Morissette, le long métrage humoristique met en vedette une impressionnante distribution avec en tête Louis Morissette, Émilie Bierre, une jeune résidente de Sainte-Julie qui a entre autres joué dans la populaire série « Les beaux malaises » ainsi que dans « Les Nôtres », Catherine Chabot (Menteur), Isabelle Guérard (Le Coupable), Gilles Renaud (Les Mauvaises herbes), Louise Portal (Les Loups), Alexandre Goyette (King Dave) et pour la première fois à l’écran Xavier Lebel. Deuxième collaboration au grand écran du duo derrière le film-succès Le Mirage (2015), Le guide de la famille parfaite est réalisé par Ricardo Trogi scénarisé par Louis Morissette, Jean-François Léger et François Avard, et produit par Louis Morissette, Félize Frappier et Louis-Philippe Drolet.
Sommes-nous dans une société « d’overparenting » ? Le film « Le Guide de la famille parfaite » se veut une comédie grand public qui expose en humour et soulève la question de la difficulté et la complexité d’élever des enfants dans une société d’ultra performance, nourrie par des parents qui, voulant donner le meilleur à leurs enfants, finissent par les étouffer. Parce qu’il est dangereux, le piège de vouloir faire des versions améliorées de nous-mêmes.
Louis Morissette n’a plus besoin de présentation. C’est bien sûr LE Louis de Véronique Cloutier, mais il est également comédien, producteur, homme d’affaires et président, entre autres, de l’entreprise de production KO 24 qui a d’ailleurs annoncé il y a quelques semaines un important investissement dans le projet mixte Novia qui abritera quelques centaines de condominiums ainsi que les locaux de KO 24.
Louis Morissette s’est aussi retrouvé, pour un soir, dimanche dernier, dans le fauteuil du Fou du Roi dans le cadre de l’émission « Tout le monde en parle » à la télé de Radio-Canada; un rôle pour lequel il avait auditionné il y a 14 ans. Louis Morissette pilote également avec Véronique la Fondation « Véro & Louis » qui vient de réussir le tour de force de faire construire à Varennes une maison dédiée aux jeunes adultes de 21 ans ou plus aux prises avec le spectre de l’autiste. Cette première maison doit officiellement ouvrir ses portes au mois de juin prochain. De toute évidence, ce n’est pas la dernière année de pandémie qui a ralenti Louis Morissette.

Partager cet article