Les mots-croisés de La Relève

Les camps de vacances ont le feu vert de la santé publique

Source : Association des camps du Québec
Les camps de vacances ont le feu vert de la santé publique

L’Association des camps du Québec (ACQ) est heureuse d’annoncer que les camps de vacances pourront accueillir des campeurs cette année, alors qu’ils ont obtenu le feu vert de la santé publique pour opérer pendant la saison
estivale 2021.
Si les détails ne sont pas encore connus, les autorités gouvernementales s’affairent actuellement à finaliser le protocole sanitaire assigné aux camps de vacances et dévoileront les mesures dans les prochains jours.
Accès à la vaccination pour le personnel des camps
L’ACQ salue la décision du ministère de la Santé et des Services sociaux d’élargir l’accès à la vaccination pour le groupe prioritaire s’adressant aux travailleurs essentiels à l’ensemble du personnel des camps de jour et des camps de vacances. Cette étape importante démontre la reconnaissance du rôle crucial joué par tous les moniteurs et
monitrices de camps au Québec.
« L’accès à la vaccination pour nos employés est une excellente nouvelle, mais elle ne modifie pas notre demande d’aide financière. Les camps devront à nouveau se conformer à un protocole sanitaire et à des mesures strictes afin d’assurer la sécurité de tous les campeurs et des employés. Ils auront les mêmes dépenses exceptionnelles cette année et doivent donc être soutenus », souligne Éric Beauchemin, directeur général de l’ACQ.
10 M$ pour soutenir la mise en œuvre du protocole
Rappelons que l’ACQ demande au gouvernement un montant de 10 M$ afin d’être en mesure d’offrir à un maximum d’enfants et de familles un été à la hauteur de leurs attentes dans un contexte sécuritaire.
De cette somme, 6 M$ seraient alloués aux camps de vacances certifiés pour qu’ils puissent rapidement mettre en place les mesures nécessaires pour accueillir les campeurs et afin d’assurer un soutien en cas de fermeture temporaire pendant l’été. Pour ceux qui ne pourront rouvrir, cette aide servira à éponger leurs coûts fixes afin de survivre à la crise, comme ce fut le cas en 2020.
« Nous sommes très heureux de pouvoir mettre fin au doute qui plane depuis plusieurs
mois quant à la réouverture des camps de vacances. Les membres de l’ACQ mettront lesbouchées doubles dans les prochaines semaines afin de compléter le recrutement de personnel et pour mettre en place toutes les mesures nécessaires afin d’assurer une réouverture sécuritaire des camps de vacances au Québec », conclut M. Beauchemin.

Partager cet article