Les mots-croisés de La Relève

334 M$ pour renforcer les services en hébergement pour les aînés

Les brèves de La Relève
334 M$ pour renforcer les services en hébergement pour les aînés
Une somme de 334 millions $ sur cinq ans, issue du dernier budget 2021-2022, sera investie afin de bonifier l'accessibilité et la qualité des services d'hébergement offerts aux aînés en perte d'autonomie.

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a annoncé qu’une somme de 334 millions $ sur cinq ans, issue du dernier budget 2021-2022, sera investie afin de bonifier l’accessibilité et la qualité des services d’hébergement offerts aux aînés en perte d’autonomie, notamment par un ajout de plus de 500 places supplémentaires dès cette année. Ce financement, qui représente des sommes additionnelles annuelles de 66,8 millions $ jusqu’en 2025-2026, servira à renforcer les soins et les services en hébergement pour aînés. Il permettra, entre autres de déployer la Politique d’hébergement et de soins et services de longue durée; d’ajouter des chargés de projets pour accompagner les établissements dans le déploiement de l’approche clinique dans les maisons des aînés et les maisons alternatives; de poursuivre des travaux d’harmonisation de la qualité des soins et services dans l’ensemble des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); d’ajouter des lits et des places d’hébergement en transition vers les maisons des aînés. Il est à noter que, pour l’année 2021-2022, ce financement contribuera à la création de 515 nouveaux lits d’hébergement. Des mesures permettant d’améliorer la rémunération des infirmières techniciennes et auxiliaires en CHSLD privé non conventionné seront également mises en place.

Partager cet article