Les mots-croisés de La Relève

Relance : le gouvernement doit tenir compte que les femmes sont davantage affectées par la pandémie

Les brèves de La Relève
Relance : le gouvernement doit tenir compte que les femmes sont davantage affectées par la pandémie
La députée de Gaspé et porte-parole du Parti Québécois en matière de condition féminine, Méganne Perry Mélançon, a constaté que plusieurs indicateurs sont préoccupants en ce qui concerne la situation des femmes qui s’avèrent plus affectées par les effets de la pandémie. (Photo : Shutterstock)

La députée de Gaspé et porte-parole du Parti Québécois en matière de condition féminine, Méganne Perry Mélançon, a constaté que plusieurs indicateurs sont préoccupants en ce qui concerne la situation des femmes qui s’avèrent plus affectées par les effets de la pandémie. Elle demande d’abord au gouvernement de l’admettre, puis d’agir en conséquence. Le parti propose quatre pistes d’action pour mieux accompagner les femmes. Premièrement, intégrer l’analyse différenciée selon les sexes dans les prochaines actions gouvernementales liées à la relance économique et sociale ainsi qu’à la pandémie. Deuxièmement, soutenir les besoins des femmes en matière de conciliation famille-travail-études (accès notamment aux garderies, aux subventions, aux crédits d’impôt, ainsi qu’à une connexion Internet et à de l’équipement adéquats), tout en étudiant les impacts du télétravail sur elles. Troisièmement, miser sur des programmes réduisant les inégalités sociales touchant les femmes, comme des mesures d’accès au logement ou à l’emploi, ou encore des allocations de soutien au revenu. Et quatrièmement, rehausser le financement à la mission des organismes les desservant. « Plusieurs études récentes le démontrent, notamment celle menée conjointement par l’Observatoire québécois des inégalités et l’Association pour la santé publique du Québec : les femmes subissent plus durement les contrecoups de la COVID-19 et les inégalités entre les sexes se sont accentuées depuis un an », a déploré la députée de Gaspé.

Partager cet article