Les mots-croisés de La Relève

Les patinoires communautaires ont la cote cette année à Boucherville

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Les patinoires communautaires ont la cote cette année à Boucherville
Une patinoire communautaire est aménagée lorsque des citoyens en font la demande à la Ville. Ils doivent l’entretenir et la déneiger. Une responsabilité que Michel Lalonde assume avec plaisir depuis cinq ans. (Photo : Diane Lapointe)

Tous les vendredis et samedis soir, Michel Lalonde s’empresse d’arroser la patinoire éphémère, sur la rue des Îles-Percées dans le quartier La Seigneurie, pour que la surface soit parfaite le lendemain afin que les enfants puissent s’y amuser. Et dès la tombée de quelques flocons, il s’active à la déneiger, souvent aidé de voisins.
Monsieur Lalonde entretient une patinoire communautaire depuis cinq ans. Il y consacre de cinq à dix heures de son temps chaque semaine.
« Mon bonheur, c’est de voir les enfants jouer, d’entendre leurs rires et le son des patins », lance le père de trois enfants âgés de huit, dix et douze ans. La patinoire du parc Marquis-De Tracy devient un lieu de rencontres contribuant à tisser les liens dans le voisinage. « Les voisins s’impliquent et il y a même une personne à la retraite qui déneige un sentier reliant une rue à la glace », précise Mme Lalonde.
Michel Lalonde n’est pas le seul à Boucherville à s’investir de la sorte. En fait, l’on retrouve sur le territoire de la Ville quinze patinoires entretenues par des citoyens. Et s’il avait été possible, il y en aurait plus encore.
La Ville fournit aux bénévoles le matériel requis (bandes, kit, affichage) pour aménager les patinoires, ainsi qu’une subvention de 1000 $. Elle possède le matériel pour douze patinoires, et en a réalisé quinze avec les citoyens qui se sont portés volontaires. Elle continue même à recevoir des demandes, mais malheureusement, le matériel est épuisé et celui-ci doit être installé à l’automne en prévision de l’hiver.
En ce temps de pandémie où les activités sont réduites, les patinoires éphémères ont plutôt la cote. Elles sont accessibles à l’ensemble des citoyens et non pas uniquement aux résidents des secteurs.
Voilà une autre idée d’activité pour la semaine de relâche scolaire. La liste des patinoires est disponible sur le site Internet de la Ville de Boucherville.






Partager cet article