Les mots-croisés de La Relève

Comptoir familial des Filles d’Isabelle : 25 ans à récupérer et à redonner à la communauté

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Comptoir familial des Filles d’Isabelle : 25 ans à récupérer et à redonner à la communauté

Le comptoir familial des Filles d’Isabelle a rouvert ses portes jeudi dernier. Maintenant situé à la Maison du bénévolat, le local est deux fois et demie plus grand que l’ancien. Cela permet d’offrir beaucoup plus de choix, et plus facilement grâce à la générosité légendaire de la population.
Le comptoir familial, qui a pris l’allure d’une boutique d’occasion, est en effet alimenté par les dons offerts par les Bouchervillois. On y retrouve de tout; des vêtements, des souliers, des livres, des CD, de la vaisselle, des objets de décoration, des jouets et de petits appareils électriques. L’inventaire est renouvelé chaque semaine et tous les articles sont vendus à très petits prix : par exemple, 25 cents pour des chaussettes, 50 cents pour un accessoire, 1 $ pour un vêtement. Ici, la politique est claire : aider la communauté.
Redonner au suivant
Le comptoir familial des Filles d’Isabelle redistribue les profits des ventes à des organismes de Boucherville, dont, entre autres, le Comité d’entraide de Boucherville, la Fondation Source Bleue, le Centre de répit dépannage Aux Quatre Poches. Ainsi, depuis onze, les dons cumulatifs s’élèvent à 1 222 237 $, mentionne la régente, Nathalie Trépanier.
Sur rendez-vous seulement
La boutique d’occasion est ouverte tous les lundis et jeudis, mais avant de vous présenter, il faut prendre rendez-vous auprès de Sylvie au 450 641-0902. Afin de respecter les règles sanitaires, seulement dix personnes sont accueillies à la fois pour une période d’une heure.
Anciennement logé dans la bâtisse voisine du Centre Mgr-Poissant, le comptoir est maintenant situé au 11, rue Louis-H.-L.- La Fontaine Nord, dans la Maison du bénévolat.





Partager cet article