Les mots-croisés de La Relève

Les feux de foyer extérieurs à Longueuil : quand les arrondissements s’en mêlent

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Les feux de foyer extérieurs à Longueuil : quand les arrondissements s’en mêlent
(Photo : iStock)

Il y a quelques jours, les présidents des arrondissements Greenfield Park et Vieux-Longueuil ont soutenu que les feux de foyer extérieurs au bois ne sont pas bienvenus sur leurs territoires.
Du côté de Saint-Hubert, la présidente de l’arrondissement annonce que le conseil local aura à voter un nouveau règlement, permettant aux citoyens de faire des feux de foyer extérieur, mais avec de nombreuses restrictions.
Mardi dernier, l’Opposition officielle au conseil municipal de Longueuil a diffusé un communiqué pour indiquer que, finalement du côté de Greenfield Park, les élus proposent maintenant une consultation écrite, car les résultats du récent sondage ne sont pas assez tranchants. En attendant cette vaste consultation écrite, les élus y vont d’une série de mesures pour permettre les feux de foyer extérieurs. Il faudrait, par exemple, imposer des distances pour faire les feux, les foyers devraient respecter les normes environnementales, les heures pour faire un feu seraient aussi règlementées, mais il serait interdit d’en faire lors de grands vents!
Dans le Vieux-Longueuil, mardi dernier également, les membres du conseil d’arrondissement ont adopté une résolution pour confirmer la vision des élus locaux.
On veut maintenir l’interdiction de posséder un foyer au bois extérieur.
Cette mesure est déjà en vigueur dans le Vieux-Longueuil surtout en raison de normes de sécurité incendie et d’urbanisme. Il est toutefois permis d’utiliser les poêles au gaz et tout autre appareil de cuisson homologué dans cet arrondissement.
Il y a deux semaines encore, le président de l’arrondissement de Greenfield Park Robert Myles avait tenu à réaffirmer sa volonté d’adopter une règlementation pour contrer les nuisances occasionnées par les feux de foyer extérieurs.
Selon lui, la fumée des foyers au bois est une source de pollution atmosphérique nuisible au système respiratoire de nombreux citoyens.
Tant qu’à y être, rappelons que la Ville de Longueuil évalue encore la possibilité d’interdire les feux extérieurs au bois sur l’ensemble de son territoire, en vue de préserver la santé de sa population grandissante et de protéger l’environnement. Elle a même mandaté la firme Léger pour consulter les Longueuillois sur la fréquence à laquelle ils font de tels feux et les raisons qui les incitent à appuyer ou à s’opposer à leur interdiction.
Ce qui fait que… dans l’arrondissement de Saint-Hubert, les feux seraient permis avec restriction, dans le Vieux-Longueuil, les feux de foyer au bois sont interdits tandis que dans l’arrondissement de Greenfield Park, il serait permis d’en faire en attendant, mais interdit lors de grands vents ou tard le soir ! Et la Ville regarde le tout avant de tenter d’adopter un règlement pour l’ensemble du territoire.
Pas simple d’allumer un feu à Longueuil!




Partager cet article