Les mots-croisés de La Relève

COVID-19 : le nombre de cas actifs diminue à Boucherville

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
COVID-19 : le nombre de cas actifs diminue à Boucherville
Depuis le 22 janvier, les cas positifs sont à la baisse.

Le nombre de cas actifs diminue depuis plus d’une semaine à Boucherville, suivant la tendance provinciale. Selon les données de la Direction de la santé publique de la Montérégie en date du 5 février, il y avait 43 personnes qui avaient obtenu un résultat positif à la COVID-19 et qui n’étaient pas encore guéries. C’est 21 de moins que le 29 janvier (64 cas actifs), et 30 de moins que le 22 janvier (73 cas). Le sommet avait été atteint le 5 janvier avec 93 cas actifs.
Si cette baisse est encourageante, il ne faut surtout pas baisser la garde, précise la Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie.
Du côté des écoles de Boucherville, les dernières données récoltées par le ministère de l’Éducation mentionnent qu’il y a des éclosions dans les écoles De Mortagne, Antoine-Girouard, Père-Marquette et Pierre-Boucher .
La situation dans les résidences pour personnes âgées, toujours en date du 2 février, fait état de 11 cas actifs à la Résidence Caléo et d’une personne infectée à la Résidence des Berges. Aucun cas n’est rapporté dans les deux CHSLD de Boucherville.
Quant à l’agglomération de Longueuil, la baisse est aussi importante. Le nombre de cas actifs est passé de 851 durant la semaine du 4 au 10 janvier à 572 pour la période du 21 au 27 janvier.

30 décembre : 68 cas actifs
5 janvier : 93
8 janvier : 89
12 janvier : 75
15 janvier : 64
22 janvier : 73
29 janvier : 64
2 février : 53
5 février : 43





 

Partager cet article