Les mots-croisés de La Relève

Des mesures pour améliorer l’environnement et lutter contre les changements climatiques

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Des mesures pour améliorer l’environnement et lutter contre les changements climatiques
Une haie multistrate et une bande riveraine élargie ont été aménagées à la Ferme Normand Jodoin à Varennes. (Photo : UPA)

Pas moins de 24 fermes de la Montérégie, dont une à Varennes, participent au programme de rétribution agroenvironnemental ALUS Montérégie et, au cours de l’année dernière, 13,79 hectares de terres agricoles ont été cédés pour cinq ans par ces familles agricoles afin de réaliser une multitude de projets de revitalisation qui apporteront, à terme, une contribution dans la lutte contre les conséquences des changements climatiques.
Des aménagements ont été effectués sur ces terres et ils permettront entre autres d’améliorer l’environnement et le bien-être des collectivités grâce à la végétalisation de bandes riveraines élargies pour les pollinisateurs, la plantation de haies brise-vent, de haies arbustives et de haies multistrates, ainsi que le reboisement de zones en friche.
Selon le président de l’UPA de la Montérégie, Jérémie Letellier, les impacts engendrés par ces aménagements qui couvrent une superficie équivalente à 23 terrains de football sont bien réels, notamment au chapitre de la réduction des odeurs, l’absorption des polluants dans l’air et la réduction des pesticides, des nutriments et des sédiments dans les cours d’eau.
« Les agricultrices et les agriculteurs de notre région investissent considérablement de ressources et de temps afin d’assurer une saine gestion de l’environnement et une agriculture durable », précise-t-il. « Les pratiques agricoles vertes et innovantes développées dans le cadre du programme ALUS Montérégie sont des actions concrètes dans la lutte aux changements climatiques. »
Deux projets régionaux
Dans la région, deux projets d’agriculture durable ont été réalisés en 2020 alors qu’une superficie totale de 0,75 hectare de terre a été cédée par les entreprises agricoles participantes afin de concrétiser des aménagements agroenvironnementaux durables. C’est ainsi qu’une haie multistrate et une bande riveraine élargie ont été aménagées à la Ferme Normand Jodoin à Varennes, tandis qu’une haie brise-vent a été installée à la ferme Cultures Aux Quatre Vents à Boucherville.
M. Letellier rappelle qu’en 2016, l’UPA de la Montérégie a mis sur pied le premier et le seul programme de rétribution en agroenvironnement disponible au Québec, grâce au soutien d’ALUS Canada. À ce jour, le programme regroupe 83 fermes qui consacrent plus de 66 hectares de terres agricoles à l’aménagement de biens et de services écosystémiques dans plus de 44 municipalités de la Montérégie.
« Les productrices et producteurs agricoles occupent une position privilégiée pour offrir des solutions qui répondent à certains des défis les plus urgents de notre époque, notamment les changements climatiques et la perte de la biodiversité », a précisé Bryan Gilvesy, directeur administratif d’ALUS Canada, un organisme à but non lucratif qui a déjà investi près de 10 M$ pour établir près de 11 000 hectares et 27 programmes similaires à travers le pays.
Ce programme aide les participants avec le rétablissement de zones humides, le reboisement, la plantation de haies brise-vent, l’installation de zones tampons riveraines, la gestion de systèmes de drainage durables, la création d’habitats des pollinisateurs et la mise en place d’autres projets écologiques sur leur propriété. Les aménagements réalisés jusqu’à maintenant par les agriculteurs de la Montérégie ont déjà un impact réel sur l’environnement et la qualité de vie de leurs concitoyens, ajoute M. Gilvesy.
« ALUS propose une façon unique d’améliorer l’environnement : travailler avec les agricultrices et agriculteurs pour assurer la durabilité de l’agriculture, de la faune, des espaces naturels aux profits de tous les Canadiennes et Canadiens. »



Candidatures recherchées pour 2021

Les agricultrices et agriculteurs de la Montérégie qui souhaitent améliorer l’environnement grâce à des aménagements sur leurs terres peuvent soumettre leur candidature en remplissant le formulaire directement en ligne à https://www.upamonteregie.ca/download/Formulaire-demande-interet-ALUS-Monteregie-2021.pdf





Partager cet article