Les mots-croisés de La Relève

Mission accomplie pour la protection du Boisé Du Tremblay à Boucherville

Source : Nature-Action Québec
Mission accomplie pour la protection du Boisé Du Tremblay à Boucherville


Nature-Action Québec (NAQ) est heureuse d’annoncer que la protection du boisé Du Tremblay dans le secteur Boucherville est complétée. Le projet de protection de ce milieu naturel de haute valeur écologique, habité notamment par la rainette faux-grillon, une espèce en péril, a débuté en 2007. Après maintenant 13 ans d’efforts continus, en collaboration avec la Ville de Boucherville et plusieurs précieux donateurs, ce sont 115 hectares (ha) du boisé qui sont dorénavant protégés à perpétuité.
Un travail de longue haleine
Lorsque le projet de protection du boisé Du Tremblay a débuté en 2007, Romy Bazo, chef du service Acquisition, gestion et mise en valeur des milieux naturels de Nature-Action Québec, avait de la difficulté à imaginer la possibilité de protéger tout le secteur. Pourtant, en une année, déjà trois dons écologiques avaient été faits à NAQ. En 2009, on en était à cinq dons. D’ailleurs, le premier don écologique d’un terrain du boisé Du Tremblay fait à NAQ en 2007 marquait aussi le tout début de l’acquisition de terrains par NAQ.
« Un don écologique implique un travail de négociation avec les propriétaires concernés, plusieurs suivis et de ne jamais baisser les bras! Chaque don est comme un miracle pour nous et nous touche énormément », explique madame Bazo. « La protection du boisé Du Tremblay n’aurait pas été possible sans ces dons, qui représentent plus de 80 % des terrains acquis par NAQ et maintenant protégés. Merci à tous les propriétaires qui ont contribué à cette réussite », poursuit-elle.
Des donateurs et un partenaire exceptionnels
Parmi les précieux donateurs, on compte Robert Roy (don de 14 ha), Fernand Dagenais (don de 27 ha) et Denis Turgeon (don de 14 ha). La Ville de Boucherville a offert une collaboration et un soutien continu à NAQ et a également de son côté acquis 40 ha du boisé Du Tremblay, dont 27 ha tout récemment, en 2020. Cette dernière est un partenaire exceptionnel pour NAQ et démontre un engagement indéniable envers la conservation.
Une réussite écologique
Le boisé Du Tremblay est l’un des rares milieux naturels de vaste étendue qui subsistent en Montérégie. Situé dans le corridor forestier du Mont-Saint-Bruno, il abrite une biodiversité riche en espèces d’intérêt, dont la fameuse rainette faux-grillon de l’Ouest, désignée vulnérable par le gouvernement du Québec et menacée par le comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

Le boisé Du Tremblay abriterait environ le quart de la population de rainette faux-grillon en Montérégie. Des travaux de contrôle des espèces végétales exotiques envahissantes sont aussi effectués dans le boisé afin de préserver la biodiversité des lieux. Pour en savoir plus sur les actions réalisées par NAQ dans ce milieu, visitez le site web de Nature Action

Partager cet article