Les mots-croisés de La Relève

De nombreux travaux à l’ordre du jour à Varennes en 2021

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
De nombreux travaux à l’ordre du jour à Varennes en 2021
En 2021, la Ville de Varennes débutera la première phase de construction de la promenade sur pilotis au parc de la Commune. (Photo : Varennes)

Lorsque l’on prépare une grande fête, les jours précédents sont souvent fébriles et c’est ce que l’on observe du côté de la Ville de Varennes qui célébrera en 2022 son 350e anniversaire de fondation, car ce ne sont pas les travaux qui manquent pour l’année en cours!
La semaine dernière, le journal La Relève expliquait que la Municipalité débutera en 2021 la construction des grands legs qui seront mis au service de la population pour les décennies à venir, dont le Polydôme quatre saisons en bois au parc du Pré-Vert, le nouveau centre multifonctionnel à la place de l’ancien aréna Louis-Philippe-Dalpé et l’aménagement du nouveau parc du Patrimoine où sera reconstruite pièce par pièce de la maison ancestrale Hébert-Jodoin.
Dans cet article, La Relève présentait notamment les investissements dans le secteur de l’environnement à Varennes et, cette semaine, nous abordons les chantiers prévus cette année du côté des infrastructures, ainsi que des parcs et espaces verts.
Du côté des infrastructures, de nombreux travaux sont au programme de l’administration municipale, soit la reconstruction des rues Guèvremont et Saint André (en partie); resurfaçage et réfection des conduites d’eau potable de la rue Beaucourt; réfection des conduites d’eau potable rue Gabrielle-Roy; resurfaçage et réfection des réseaux d’aqueduc de la rue Doucet; nouveau pavage sur la rue Sainte-Anne entre les rues d’Youville et la route 132 (direction Verchères); pavage du chemin du Pays-Brûlé dans le secteur rural incluant les accotements pour assurer la sécurité des cyclistes; et embellissement de la rue du Souvenir par une réfection de pavage.
La Municipalité veut aussi ajouter des passages piétonniers, soit entre le boulevard de la Marine et la rue des Censitaires; de la rue des Censitaires à des Intendants; de la rue Michel-Du Gué au parc du Vallon; de la rue de la Sarcelle à Saint-Laurent; et de la rue des Semailles au parc de la Source.
Parcs et espaces verts
Les parcs et espaces verts ne seront pas en reste puisque des nouveaux modules de jeux seront ajoutés aux parcs des Ancêtres et des Moussaillons; on installera des hamacs et des bancs suspendus dans le parc de la Commune, section dans la section de la frayère Saint-Charles; on débutera la première phase de construction de la promenade sur pilotis au parc de la Commune; et on fera l’acquisition de nouvelles balançoires pour les bébés et les parents un peu partout sur le territoire.
On procèdera également au resurfaçage des voies partagées, piétonnières et cyclables aux parcs du Vallon; Saint-Charles (section Jardin des citoyens); de la Commune (section située entre le stationnement et la Régie de l’eau potable); du Carrousel; Pierre-Boucher; à proximité de l’école secondaire le Carrefour; alors qu’on refera une beauté à la voie piétonnière et cyclable du chemin de la Côte-d’en-Haut jusqu’à la limite de Boucherville.
En ce qui concerne les différents plateaux d’activité, il est prévu d’installer un nouvel éclairage pour les terrains de tennis au parc du Portageur; d’entreprendre la réfection des terrains de tennis au parc du Pré-Vert; de procéder à la rénovation du Complexe aquatique (filtration et vestiaire); en plus d’ajouter un Pumptrack pour les tout-petits et un trampoline au parc de la Commune.
Au chapitre de la sécurité publique, la Ville veut implanter de nouvelles mesures de ralentissement dans les rues et poursuivre le remplacement des appareils respiratoires pour les pompiers. Pour améliorer le déneigement, les élus feront l’acquisition d’un nouveau chargeur sur roue, en plus remplacer la tête de la souffleuse. Et finalement, on modernisera les panneaux d’information à messages variables à l’entrée de la ville.
Donc, il y aura beaucoup de cônes orange à prévoir en 2021 à Varennes, mais c’est fait pour une « bonne cause » et surtout, ce sera beaucoup moins pire qu’à Montréal!




Partager cet article