Les mots-croisés de La Relève

Une haie d’honneur pour Normand Gemme

Photo de Steve Martin, Initiative de journalisme local
Par Steve Martin, Initiative de journalisme local
Une haie d’honneur pour Normand Gemme
La haie d’honneur du Service incendie de Saint-Amable sur le parvis de l’église le 21 décembre 2020. (Photo : courtoisie)

La Ville de Saint-Amable a rendu hommage en ce début d’année à son ancien directeur du Service incendie. Décédé le 15 décembre dernier, Normand Gemme était âgé de 78 ans.

Durant ses années en poste, M. Gemme a contribué au développement du Service incendie dont il fut l’un des fondateurs. Il a notamment pris la responsabilité des premiers achats de camions après avoir été engagé au sein du service en 1974.

Parmi les hauts faits d’armes du disparu, on se souviendra surtout du travail de son équipe lors du brasier qui a fait la manchette au niveau national au printemps 1990. Normand Gemme menait alors l’escouade qui a combattu durant quatre jours un important incendie sur un site d’entreposage de pneus de la municipalité.

Des dizaines de pompiers avaient été dépêchés sur les lieux afin de lutter contre les flammes. Ces dernières s’étaient propagées dans des montagnes de pneus s’élevant à plus de 13 mètres. Cette catastrophe a éventuellement amené le gouvernement du Québec à adopter une règlementation sur la gestion des déchets dangereux.

Lors de l’opération, M. Gemme et ses hommes ont notamment utilisé des grues et des avions-citernes pour combattre les flammes qui ont consumé entre 3,5 et 4 millions de pneus. Les volutes de fumée noire pouvaient alors être observées à des dizaines de kilomètres à la ronde.

Le 20 juin 1990, l’Amablien a d’ailleurs reçu pour son travail exemplaire la médaille des pompiers pour services distingués remise par le bureau du gouverneur général.

Chauffeur et entrepreneur

Outre son travail auprès du service incendie, M. Gemme a occupé d’autres rôles au sein de la communauté. Il a notamment été chauffeur d’autobus et fondateur/propriétaire du restaurant Au Vieux Principale ainsi que de la crèmerie L’oasis glacée.  Normand Gemme était également à ses heures accordéoniste et amateur de musique country.

Lors de ses funérailles, qui avaient lieu le 21 décembre dernier, les pompiers de la Ville ont fait la haie d’honneur à sa mémoire sur le parvis de l’église, un geste qui a touché les membres des proches du défunt. « Ce fut tellement agréable, s’est exprimé Fanny, la petite-fille de M. Gemme sur les réseaux sociaux. Mémorable pour tous. […] Merci encore mille fois de toute la famille. »

 

Partager cet article