Les mots-croisés de La Relève

Vol à l’entrepôt de la Grande guignolée : les dons affluent de nouveau

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Vol à l’entrepôt de la Grande guignolée : les dons affluent de nouveau

Les dons de toutes sortes affluent depuis deux jours à l’entrepôt de la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud, soit depuis que, dans la nuit du 28 au 29 décembre, l’entrepôt de l’organisme, où sont stockés les denrées non périssables et les produits destinés aux familles démunies du territoire, a été cambriolé, dévalisé, saccagé. Le vol est estimé à environ 10 000$.
En plus des nouveaux dons, au moins une dizaine de bénévoles ont levé la main pour donner rapidement un coup de pouce, pour remettre de l’ordre dans l’entrepôt saccagé.

Plus d’une vingtaine de boîtes de denrées ont été dérobées par les voleurs, ainsi que des produits hygiéniques et pharmaceutiques, et des choses pour bébés.
De nombreuses boîtes étaient éventrées et renversées, du matériel a été volé, des denrées, du papier toilette, des kleenex, du linge, etc.

Les cambrioleurs sont entrés par effraction en forçant la serrure de l’entrepôt vers 23 h 30 dans la nuit du 28 au 29 décembre.
Les policiers sont toujours à la recherche de preuves et de témoins qui auraient pu être sur les lieux, soit dans le secteur commercial de la rue Auguste à Greenfield Park, entre 23 h et 00 h cette nuit-là. D’ailleurs, toute personne ayant des informations sur ce crime est appelée à contacter le SPAL de manière anonyme avec la ligne Info-Azimut au 450 646-8500.

En mode réaction, l’organisation prolonge sa collecte de dons et de denrées jusqu’au 11 janvier, alors que l’événement devait initialement prendre fin le 30 décembre Les dons monétaires se font sur le site Internet www.guignoleerivesud.org/dons, tandis que les denrées non périssables doivent être apportées à l’entrepôt qui vient d’être cambriolé au 1050 rue Auguste à Greenfield Park. Il est obligatoire de téléphoner au 514 993-2657 avant de se rendre à l’entrepôt dans le contexte de la pandémie.

L’objectif est d’amasser l’équivalent des pertes occasionnées par le cambriolage, et même plus, pour aider davantage les familles dans le besoin du territoire. Jusqu’à présent, 700 caisses de dons ont été recueillis par la GGMRS, soit 300 de plus qu’en 2019.

Rappelons que les 23 organismes partenaires de la GGMRS fournissent chaque année de l’aide alimentaire à près de 126 000 personnes.

Partager cet article