Budget 2021 de Saint-Amable: des investissements pour la qualité de vie

Photo de Steve Martin, Initiative de journalisme local
Par Steve Martin, Initiative de journalisme local
Budget 2021 de Saint-Amable: des investissements pour la qualité de vie

À l’instar d’autres Municipalités de la région, le conseil de Saint-Amable a présenté un budget 2021 ne comprenant aucune augmentation de la taxe foncière.

En revanche, la Ville prévoit une hausse de son budget fixé à 487 000$. Une variation de 2,85% par rapport à celui qui a été déposé l’an dernier.

Alors que la tarification pour l’eau demeure inchangée à 167$ par habitation, les frais pour la gestion des matières résiduelles et l’entretien du système d’égouts ont légèrement augmenté. Ceux-ci passent respectivement de 240$ à 245$ et de 133$ à 140$

Le budget total prévu pour la municipalité en 2021 a par ailleurs été fixé à 17 576 000$, soit une augmentation de 487 000$ (2,85%) par rapport à celui de l’an dernier.

Parmi les services qui vont bénéficier de cette progression, on compte les travaux publics (8%), les loisirs sportifs (7%), l’administration générale (7%), la prévention des incendies (6%) et le transport en commun (3%).

En revanche, les sommes allouées pour le maintien de l’hygiène du milieu sont en régression. Une diminution de 3%, soit 74 000$ pour un budget de 2 579 000$.

Programme Triennal

En ce qui concerne le Programme Triennal d’Immobilisations 2021-2022-2023, qui inclut donc les montants alloués aux différents projets et dépenses non récurrentes, le conseil prévoir un budget total pour les trois années de 6 721 565$.

Sur cette somme, 3 159 818$ devraient notamment servir à des travaux de génie, alors que 1 591 000$ seront consacrés à la gestion des parcs.

Parmi les dépenses anticipées dans le budget 2021 de Saint-Amable, 47 815$ vont par ailleurs servir à la refonte du site internet de la ville. Celui-ci va bientôt offrir de nouveaux services aux citoyens.

86 487$ seront en outre investis dans l’installation d’un panneau d’affichage numérique.

« Il reste à fignoler une entente avec un des propriétaires sur notre territoire », a expliqué le conseiller Mathieu Daviault. Celui-ci s’exprimait lors d’un segment de la séance au nom de l’équipe dirigée par le maire Stéphane Williams.

« Nous allons enfin avoir le panneau que nous attendons depuis si longtemps. Ce sera un nouveau canal de communication pour les citoyens. »

Saint-Amable prévoit par ailleurs faire cette année l’acquisition d’un nouveau camion incendie.

Au niveau des fonds attribués pour les parcs et terrains de jeux, 168 438$ seront affectés à l’aménagement du parc le Rocher. 61 503$ serviront pour de nouveaux sentiers et 9 637$ pour l’acquisition de fontaines à boire.

Pour ce qui est des réserves, 70 000$ seront affectés à la réparation des postes de pompage sanitaires. 50 000$ serviront aux infrastructures de la Maison des aînés sur la rue du Parchemin.

Une patinoire et un campus jeunesse

Côté projets majeurs nécessitant des règlements d’emprunt, la Ville compte investir 3 073 818$ sur l’usine d’épuration des eaux usées

Une étape nécessaire, selon le conseil, afin de s’adapter à la croissance actuelle de la municipalité.

Une somme de 1 301 423$ sera investie pour l’installation d’un toit sur dalle de béton au Parc le Rocher. Celui-ci sera utilisable durant les quatre saisons de l’année. Il pourra servir aux organismes et lors d’événements spéciaux dont le Festival country. Une patinoire aux dimensions de la Ligue Nationale sera par ailleurs aménagée sous le toit. Celui-ci permettra de préserver la glace dans un meilleur état durant l’hiver.

De plus, 300 000 $ sont également prévus pour un Campus jeunesse et culturel. Un projet dont les membres du conseil devraient nous dévoiler les détails au cours des prochains mois.

Pour tous les détails, visitez le site de la ville.

Partager cet article