Les mots-croisés de La Relève

Budget 2021 : une année 2020 marquée par la solidarité et l’entraide

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Budget 2021 : une année 2020 marquée par la solidarité et l’entraide
La croissance de l’économie de Varennes a donné la marge de manœuvre nécessaire afin de diminuer le taux de la taxe foncière résidentielle, alors qu’elle s’établit à 54 ¢ du 100 $ d’évaluation. (Photo : Shutterstock)

Le 14 décembre dernier, le conseil municipal a présenté le budget 2021 de la Ville sous le thème En route vers le 350e anniversaire de Varennes par l’entremise d’une vidéo qui a été enregistrée à la Maison Saint-Louis et diffusée sur les réseaux d’information municipaux. Au terme de la présentation, on conclut qu’il y aura une baisse de 1 % du compte de taxes pour les propriétaires d’une maison unifamiliale moyenne, mais on retiendra surtout que l’année qui s’achève a connu une forte augmentation… des gestes d’entraide et de solidarité!
2020 restera à jamais gravée dans nos mémoires comme une année remplie d’imprévus, mais aussi marquée par la résilience et les élans du cœur. À Varennes, cela s’est notamment traduit par la fabrication de près de 10 000 visières pour le personnel de la santé; l’organisation de deux ventes de masques produits dans la communauté ou fabriqués localement; la mise en œuvre d’une grande collecte solidaire et la distribution de coupon-repas Les petits bonheurs pour emporter.
La Ville a aussi posé des gestes d’entraide en offrant un allégement fiscal de la taxation et des droits de mutation, en appelant les citoyens âgés de plus de 70 ans afin de les épauler et en faisant régulièrement la promotion de l’achat local.
Malgré cette année difficile et mouvementée, la Ville de Varennes a connu une année étonnante sur le plan économique, car sa croissance a confirmé le dynamisme de Varennes en terme d’emplois. Elle a de plus enregistré de nouveaux revenus de l’ordre de un million de dollars et affiché un surplus record évalué à 7,3 millions.
« Les nouveaux revenus de taxation sont profitables pour les Varennois. Imaginez, les trois plus prestigieuses nouvelles entreprises, soit le Groupe Jean Coutu, Costco et Amazon, génèrent à elles seules de nouveaux revenus de taxation annuels de l’ordre de 3,2 M$. Varennes est maintenant un pôle d’emplois majeur pour le Québec », a mentionné le maire, Martin Damphousse.
Priorités
Les élus ont donc fait part, lors de cette présentation, de leurs priorités pour l’année qui vient, soit de continuer à préparer les fêtes du 350e anniversaire de Varennes qui sont prévues pour 2022, de débuter la construction des grands legs en vue de cette année de célébrations, de diminuer pour une deuxième année consécutive l’endettement total net et également de réduire le compte de taxes des Varennois.
Cette croissance de l’économie locale a donné au conseil municipal la marge de manœuvre nécessaire afin de diminuer le taux de la taxe foncière résidentielle, alors qu’elle s’établit à 54 ¢ du 100 $ d’évaluation. Quant aux différentes taxes de services, elles demeurent inchangées. Ces deux facteurs conjugués ont donc permis de diminuer de 1 % le compte de taxes pour le propriétaire d’une maison unifamiliale moyenne, soit environ 24 $ de moins que l’an dernier. Le maire a également souligné que les familles varennoises n’ont connu aucune augmentation de leur compte de taxes au cours des cinq dernières années.
En terminant, il a parlé d’espoir à l’aube d’une année où la venue d’un vaccin apporte à elle seule beaucoup de lumière au bout du tunnel. « Les projets inscrits au budget confirment que les élus, accompagnés d’employés et de citoyens, préparent activement les fêtes du 350e anniversaire de Varennes. Nous allons construire des legs importants pour les générations. À titre d’exemple, les Varennois verront apparaître de nouveaux bâtiments comme le Polydôme et le centre multifonctionnel », a conclu Martin Damphousse, en confirmant le dévoilement d’une programmation exceptionnelle d’activités et d’événements pour 2022.

Partager cet article