Guignolée 2020

Isolement préventif: plus de 550 élèves de l’école De Mortagne ont reçu de l’enseignement à distance à la maison

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Isolement préventif: plus de 550 élèves de l’école De Mortagne ont reçu de l’enseignement à distance à la maison
L'enseignant Étienne Quintal qui offre son cours de sciences à distance. (Photo : École De Mortagne)

La Covid-19 frappe surtout, depuis la deuxième vague, les réseaux scolaires et les milieux de travail. À l’école secondaire De Mortagne, environ 560 élèves, soit vingt groupes, ont été placés en confinement préventif à la maison depuis la rentrée des classes en septembre. Ils ont tous reçu l’enseignement à distance.
« Les enseignants de De Mortagne sont fin prêts à enseigner en temps de pandémie. Ils ont su rapidement s’adapter à cette nouvelle réalité en continuant de scolariser les élèves qui sont confinés à la maison lorsqu’un cas positif de Covid-19 se déclare dans une classe », indique l’école, dans un communiqué de presse.
« Comme ceci a été le cas à plusieurs reprises depuis le début de l’année, des étudiants provenant de classes où un élève a contracté le coronavirus à l’extérieur des murs de notre établissement ont dû être confinés à domicile. Comme ils forment une bulle classe et qu’une éclosion doit être empêchée, les élèves sont avisés dès qu’un cas s’avère positif dans leur classe. Immédiatement, les élèves sont contactés et la classe complète reste à domicile pendant une période de deux semaines.
Dès le lendemain de l’annonce, les élèves reçoivent un enseignement à domicile via l’application Teams. Le même horaire de cours est respecté et les enseignants, en moins de 24 heures, offrent un enseignement de qualité à distance. Après deux semaines, les élèves reviennent à l’école, n’ayant accumulé aucun retard tout en prévenant une éclosion dans chacun des cas.
« La prise en charge rapide et efficace a fait toute la différence », assure la direction de l’école qui félicite les enseignants « pour leur dévouement et leur grande rapidité d’adaptation. La réussite des élèves continue d’être la priorité de tous et le sera tout au long de cette pandémie ».




Partager cet article