Guignolée 2020

Le lock-out au centre de distribution de Jean Coutu est terminé

Photo de Steve Martin, Initiative de journalisme local
Par Steve Martin, Initiative de journalisme local
Le lock-out au centre de distribution de Jean Coutu est terminé
(Photo : Siscom Inc.)

Les syndiqués du centre de distribution Jean Coutu de Varennes ont voté hier dans une proportion de 78% en faveur du projet de convention collective recommandé par les conciliateurs du ministère du Travail. Les travailleurs étaient en lock-out depuis le 24 septembre dernier.

Le conflit opposant les 680 employés du centre de distribution à leur employeur aura donc duré 50 jours.

Selon la présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs de PJC entrepôt-CSN, Audrey Benoit, la nouvelle convention serait la plus avantageuse obtenue à ce jour pour les employés. Parmi les gains revendiqués par le syndicat, des clauses limitant la sous-traitance et des augmentations de salaire de 11% ou de 12,6% sur cinq ans pour la majorité des travailleurs.

Les employés permanents à temps complet ne seront par ailleurs plus contraints de travailler la fin de semaine. La prise de vacances sera en outre simplifiées et le programme de préretraite accessible deux années plus tôt qu’il ne l’était par le passé.

«Malgré un long conflit, nous sommes satisfaits de cette nouvelle convention, s’est exprimée la présidente jeudi soir dans un envoi fait aux médias. Elle renouvelle complètement notre contrat de travail. (…) Je suis très fière de la mobilisation exemplaire de nos membres à toutes les étapes de cette négociation. »

Une entente de 5 ans

On se souvient que ces deux dossiers, le salaire et la sous-traitance, constituaient les enjeux majeurs lors de négociations qui ont été ardues. Le syndicat a notamment reproché à l’employeur d’avoir fait appel à des briseurs de grève. Les représentants de la partie patronale ont pour leur part jugé les demandes salariales de leurs employés irréalistes.

Alain Champagne, président de Groupe Jean Coutu, a lui aussi réagi favorablement à l’entente jeudi en fin de soirée. Le tout, par le biais d’un communiqué.

« Cette entente de 5 ans nous permet de rencontrer de manière juste et équitable les besoins de nos employés, de nos pharmaciens propriétaires affiliés à Jean Coutu et des clients dans un environnement extrêmement concurrentiel. »

Rappelons que le centre de distribution de Varennes approvisionne le plus important réseau de pharmacies de l’est du Canada. Les employés seront de retour au travail le 15 novembre.

Partager cet article