Les mots-croisés de La Relève

Réforme tarifaire : Longueuil se porte à la défense des usagers du transport en commun de la Rive-Sud

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Réforme tarifaire : Longueuil se porte à la défense des usagers du transport en commun de la Rive-Sud

Dans un mémoire récemment transmis à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), la Ville de Longueuil se dit « préoccupée » de la hausse de tarif annoncée pour les quelque 24 000 usagers du Réseau de transport de Longueuil (RTL), donc de l’agglomération de Longueuil, qui se rendent quotidiennement sur l’île de Montréal par le pont Samuel-De Champlain.

Le projet de refonte tarifaire prévoit une hausse de 44 % pour les utilisateurs de l’agglomération de Longueuil, soit un coût mensuel de 100 $ plus une autre somme de 44 $ pour utiliser le Réseau express métropolitain (REM). Ces derniers devront effectuer un transfert modal supplémentaire pour se rendre au centre-ville en plus de payer plus cher.

La Ville de Longueuil propose donc deux recommandations. La première : « mettre en place une mesure tarifaire transitoire sur plusieurs années, en lien avec un service optimal, et que celle-ci soit financée par le gouvernement du Québec ». Également, la Ville demande « d’uniformiser la tarification à 100 $ pour les régions de Laval, Longueuil et Montréal, et ce, par souci d’équité et pour une vision métropolitaine cohérente du financement du transport collectif. »

Finalement, la Ville de Longueuil aborde deux autres enjeux du projet de refonte tarifaire, soit le cadre financier de l’ARTM et le financement et le développement du transport collectif pour la région métropolitaine de Montréal.

Longueuil propose entre autres de générer des revenus supplémentaires en maintenant une croissance équivalente entre les usagers et les municipalités dans le financement du transport collectif et en augmentant les contributions des automobilistes et des autres contributeurs.



Partager cet article