Hausse des nouveaux cas dans la MRC de Marguerite-D’Youville

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Hausse des nouveaux cas dans la MRC de Marguerite-D’Youville
Un de ces nouveaux cas a eu un effet domino des plus médiatisés puisque la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a appris au retour du congé de la fête du Travail qu’elle était infectée par la COVID-19. (Photo : Archives)

Le Québec enregistre une augmentation du nombre de personnes infectées par la COVID-19 et cette tendance haussière s’observe également dans la MRC de Marguerite-D’Youville. Selon les données de la Direction de la santé publique de la Montérégie (DSPM), il y avait moins de 5 nouveaux cas sur le territoire couvrant les municipalités de Calixa-Lavallée, Contrecœur, Saint-Amable, Sainte-Julie, Varennes et Verchères, du 26 août au 1er septembre, alors qu’il y en aurait eu 11 par la suite, soit du 2 au 8 septembre derniers.
Pour la plus récente période de 7 jours, la DSPM a diagnostiqué 205 personnes positives dans toute la Montérégie, dont 86 pour l’agglomération de Longueuil et 20 dans la MRC voisine, celle de La Vallée-du-Richelieu.
Dans les villes de la région, le nombre de nouveaux cas est en légère hausse, alors qu’il est passé de 169 en date du 28 août, à 169 le 8 septembre à Sainte-Julie; de 118 à 120 à Varennes; de 83 à 85 à Saint-Amable; de 26 à 27 à Contrecœur, alors qu’il est resté stable à Verchères, soit à 31. Quant à Calixa-Lavallée, la direction de la santé publique indique seulement qu’il y a toujours moins de 5 cas dans la petite municipalité.
Effet domino médiatisé!
Un de ces nouveaux cas a eu un effet domino des plus médiatisés puisque la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a appris au retour du congé de la fête du Travail qu’elle était infectée par la COVID-19. À la suite de cette nouvelle, une dizaine d’élus se sont placés en isolement de façon préventive. De nombreux conseillers municipaux de Longueuil font partie de ces élus, sans compter les ministres François Bonnardel, Chantal Rouleau et Simon Jolin-Barrette.
Pour sa part, la mairesse de Sainte-Julie et présidente de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), Suzanne Roy, assistait le 2 septembre dernier à une conférence de presse portant sur le plan de décongestion de la grande région de Montréal, en compagnie notamment de la mairesse de Longueuil.
Mme Roy portait le masque lors de cet événement et se tenait à bonne distance de son homologue Sylvie Parent, mais elle a communiqué par la suite avec la santé publique qui lui a confirmé qu’elle avait pris les mesures nécessaires. Afin d’être sûre à 100 %, celle qui est également préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville a passé un test de dépistage dont les résultats ne sont pas encore connus au moment d’écrire ces lignes.


Partager cet article