Les urgences de la région débordent à nouveau

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Les urgences de la région débordent à nouveau
L’Hôpital Pierre-Boucher est le plus touché dans la région avec un taux de 160 % et les infirmières ont signifié à la direction qu’elles sont à bout car la Covid-19 a surchargé le personnel depuis la mi-mars.

Pendant de nombreuses semaines, les gens ne voulaient pas aller à l’hôpital de peur de contracter le coronavirus, malgré les nombreuses mesures de protection prises dans le contexte de la pandémie. Si l’on a observé une accalmie de près de la moitié de l’affluence habituelle dans les établissements de santé, de la mi-mars à la fin d’avril, on constate maintenant que les urgences sont à nouveau débordées dans la région.
En date du 2 juillet dernier, les taux d’occupation en Montérégie sont en moyenne de 115 % et la tendance des dix jours précédents démontrait qu’elle se maintenait aussi dans le rouge.
L’Hôpital Pierre-Boucher est le plus touché avec un taux de 160 %. Il est à noter à ce sujet que, la semaine dernière, les infirmières ont fait un « sit in » de près de deux heures en réaction à la volonté de la direction d’imposer des heures supplémentaires obligatoires à des employés sur le point de terminer leur quart de nuit. Par ce geste, les infirmières voulaient signifier qu’elles sont à bout car la Covid-19 a surchargé le personnel depuis la mi-mars.
L’Hôpital Charles-Lemoyne affiche pour sa part un taux d’occupation de 107 %, alors que l’établissement Honoré-Mercier à Saint-Hyacinthe est à 100 %. Il est à noter que l’Hôtel-Dieu de Sorel est un peu plus en bonne posture avec un taux de 94 %.
Si la situation des urgences est préoccupante, la progression de la Covid-19, elle, est toujours à la baisse car on comptait moins de 5 cas sur une période de sept jours, c’est-à-dire du 21 au 28 juin dernier dans toute la MRC de Marguerite-D’Youville, qui comprend les municipalités de Calixa-Lavallée, Contrecœur, Saint-Amable, Sainte-Julie, Varennes ainsi que Verchères et qui regroupe près de 77 500 citoyens. Dans la région, on constate qu’il n’y a que 13 cas actifs de personnes atteintes du coronavirus dans la MRC, selon les derniers chiffres de la Direction de la santé publique de la Montérégie.

Partager cet article