Guignolée 2020

La start-up de longueilloise MEDYX accroît la productivité des médecins

Communiqué
La start-up de longueilloise MEDYX accroît la productivité des médecins
Catherine Mondor, présidente-directrice générale et fondatrice de Médyx.

La start-up québécoise Médyx qui a développé une solution de facturation médicale simplifiée pour les médecins spécialistes, démarre sa 5e année en clôturant une ronde de financement de 860 000 $ pour lancer sa plateforme SaaS sur de nouveaux marchés. Adoptée par plus de 200 anesthésiologistes au Québec, soit 25 % du marché, Médyx a notamment bénéficié de la participation financière d’Anges Québec, de Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) et d’autres investisseurs privés.

Considérée comme la plateforme no 1 des anesthésiologistes, Médyx a vu ses parts de marché croître de façon exponentielle au cours des quatre dernières années avec une croissance minimale de 50 % à 100 %. L’entreprise longueuilloise compte maintenant s’appuyer sur sa nouvelle ronde de financement pour adapter sa plateforme aux besoins spécifiques d’autres spécialités médicales, notamment auprès des internistes.

« Une des caractéristiques importantes de Médyx par rapport à d’autres solutions généralistes dans le marché est que la plateforme et ses applications de facturation sur téléphones intelligents se moulent parfaitement aux processus de travail et à la réalité des médecins spécialistes oeuvrant en centres hospitaliers. L’application taillée sur mesure simplifie et automatise le processus de facturation pour réduire la complexité administrative de plus de 80 % et permettre du même coup d’optimiser davantage la journée des médecins », déclare Catherine Mondor, présidente-directrice générale et fondatrice de Médyx.

Un outil de productivité adapté à la réalité des médecins Alors que le temps est un enjeu constant pour les médecins, l’application mobile de Médyx leur permet de compléter leurs tâches de facturation quotidienne en seulement
quelques minutes, à tous moments de la journée. En cette période où les médecins sont fortement sollicités et se tournent vers la télémédecine, Médyx s’avère une fois de plus essentiel pour maximiser le temps des professionnels de la santé grâce à sa capacité d’adaptation et l’intégration constante des nouvelles règles émises par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

« Nous avons été impressionnés par les appréciations très positives obtenues des médecins spécialistes concernant la qualité de l’application et le support à la clientèle de Médyx comme en témoigne son « churn rate » de 0 % après quelques années sur le marché. Un investissement dans la startp-up Médyx comptant les médecins spécialistes comme clients est très avantageux en ces temps troublés par la pandémie mondiale », soutient Régis Desmeules, ange investisseur ayant dirigé l’investissement d’Anges Québec et ses co-investisseurs.

« Depuis 2017, DEL prend part activement à la progression rapide de Médyx. Par notre soutien d’affaires, notre investissement de 230 000 $ à ce jour et nos programmes d’accélération représentant près de 500 h d’accompagnement, Mme Mondor a su percer dans un marché prometteur. En s’entourant des bonnes ressources et en levant les capitaux requis, Mme Mondor démontre, une fois de plus, que Médyx fait sa marque dans l’industrie », explique Julie Ethier, directrice générale de DEL.

Partager cet article