Fermeture vacances été 2020

La baisse du nombre de cas se poursuit dans la région

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
La baisse du nombre de cas se poursuit dans la région
Les plus récentes statistiques permettent de constater que l’évolution quotidienne du nombre de nouveaux cas en Montérégie continue de suivre une tendance à la baisse dans la région depuis le début du mois de mai.

Les plus récentes statistiques de la Direction de la santé publique de la Montérégie (DSPM) permettent de constater que l’évolution quotidienne du nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Montérégie continue de suivre une tendance à la baisse dans la région depuis le début du mois de mai.
À l’échelle de la Montérégie, en date du 3 juin dernier, on enregistre 7 091 cas dans la région, dont 2 793 personnes rétablies, soit 39 % du total, ce qui est plus élevé qu’à l’échelle du Québec (33 %). On remarque aussi que le nombre de décès, 424, c’est-à-dire 6 % du nombre de personnes infectées, est inférieur à la moyenne provinciale qui est de 9 % (4 794 cas).
Dans la MRC de Marguerite-D’Youville, le nombre de personnes infectées a augmenté quelque peu, alors qu’on compte 129 cas à Sainte-Julie, 95 à Varennes, 64 à Saint-Amable, 22 à Contrecœur, 21 à Verchères et la DSPM indique simplement qu’il y a moins de 5 cas sur tout le territoire de la municipalité de Calixa-Lavallée.
Rappelons toutefois que le 29 mai dernier, les cas par villes ont fait un bond surprenant d’un seul coup, ce qui a amené la Direction de la santé publique à émettre une mise au point. « Les publications des derniers jours, comprenant le nombre de personnes atteintes par municipalité ou par MRC, laissent croire que les cas ont augmenté rapidement dernièrement. Il est important de préciser que dans les derniers jours, notre équipe a travaillé d’arrache-pied pour rattraper les délais de saisie dans le système de compilation des cas. Dans les faits, le nombre de nouveaux cas est assez stable depuis une semaine. Ce retard de saisie n’a pas affecté le travail de la santé publique pour retracer des personnes atteintes de la COVID-19 et leurs contacts à risque de développer la maladie. Nous nous excusons de l’inquiétude que cela a pu causer. »
À l’échelle de la Montérégie, l’agglomération de Longueuil comptait près de la moitié des cas dans toute la région, soit plus de 3 200, alors que la MRC de Marguerite-D’Youville en recensait 338, toujours en date du 3 juin. Dans les autres municipalités voisines, il y avait 214 cas à Boucherville, 80 à Beloeil, 67 à Saint-Bruno-de-Montarville et seulement 23 sur tout le territoire de la ville de Sorel-Tracy.

Partager cet article