acheter local

Le chaos anticipé au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, dès cet été, pourrait être reporté

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Le chaos anticipé au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, dès cet été, pourrait être reporté

Les importants travaux de réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine qui devaient commencer au cours des prochaines semaines, et s’échelonner sur une période de quatre ans, seront, de toute vraisemblance, reportés.
Un des deux soumissionnaires, le consortium Relais St-Laurent s’est retiré du processus, il y a quelques jours, de telle sorte que le ministère des Transports doit, en principe, se retourner vers le second soumissionnaire, le consortium Renouveau Lafontaine, pour allouer le contrat.
Le hic c’est que la soumission de ce second groupe dépasse de 200 M$ le budget projeté par Québec pour la réalisation des travaux évalués à près d’un milliard de dollars.
Des sources gouvernementales ont indiqué, au cours de la dernière semaine, qu’il n’était pas question d’octroyer le contrat avec de tels dépassements, c’est pourquoi le ministère des Transports étudie présentement la possibilité d’annuler le processus d’appel d’offres en cours et de repartir à zéro en espérant que de nouvelles propositions plus raisonnables puissent être déposées.
Pour l’instant, ni le ministre des Transports, François Bonnardel, pas plus que les porte-paroles régionaux du même ministère n’ont voulu préciser quelle sera la suite des choses, mais si jamais le contrat pour l’ensemble de la réfection n’est pas alloué rapidement, quelques travaux de sécurisations de l’infrastructure sont tout de même prévus cet été, car il faut rappeler que le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine a été inauguré en 1967, il y a donc plus de 50 ans.
Plus de 100 000 voitures et 15 000 camions l’empruntent quotidiennement.
Sur la Rive-Sud et à Boucherville, plusieurs mesures de mitigation étaient déjà en place dont l’ajout de stationnements incitatifs et la planification de mesures spéciales pour le transport en commun.

Partager cet article