acheter local

Les cuves de la nouvelle usine Molson quittent le terminal de Contrecœur

Par Steve Martin, journaliste de l'initiative de journalisme local
Les cuves de la nouvelle usine Molson quittent le terminal de Contrecœur
Des cuves similaires à celles qui sont transportées jusqu’à Longueuil ont été installées par la brasserie Molson Coors à ses installations de Chilliwack, en Colombie-Britannique. (Photo : Molson Coors)

Des Verchèrois ont eu la surprise de voir défiler devant leur maison un impressionnant convoi dans la nuit du 3 au 4 avril dernier. Bien qu’ils aient été avertis par la Municipalité du passage d’un véhicule aux dimensions hors normes, plusieurs se sont questionnés sur la nature de la cargaison.

« Il s’agit de la première cuve de brassage de grande taille destinée à nos nouvelles installations à Longueuil, explique Maria Henriquez du département des communications chez Molson Coors. Plusieurs de ces cuves sont entreposées au terminal du Port de Montréal à Contrecœur. Elles vont être transportées une à une durant les prochaines fins de semaine, et ce, jusqu’au 12 juin environ. »

Expédiées depuis l’Allemagne, certaines de ces cuves ont des dimensions si importantes qu’elles nécessitent un trajet alternatif afin d’éviter les viaducs. La présence d’employés de différentes entreprises est également nécessaire pour accompagner les camionneurs et déplacer les fils durant le transport.

« Nous avons eu une belle collaboration de la part d’Hydro-Québec, Bell Canada et Telus, poursuit Mme Henriquez qui a insisté sur l’importance de libérer de l’espace au terminal en cette période où pourraient arriver d’importantes cargaisons liées à la lutte contre la COVID-19. Nous avons travaillé également avec le ministère des Transports. C’est une opération qui se prépare sur plusieurs mois. Nous avons obtenu toutes les autorisations nécessaires afin de mener le projet à terme. »

Les cuves qui seront déplacées ont des grandeurs variables. La plus grande mesurerait environ 7,4 mètres de diamètre. D’autres convois similaires sont donc à prévoir au cours des prochaines semaines sur le trajet qui sépare Contrecœur de la nouvelle usine qui devrait ouvrir ses portes à Longueuil en 2021.

Partager cet article