Guignolée 2020

Tout est possible : un livre pour aider à trouver son identité et accepter sa différence

Steve Martin
Tout est possible : un livre pour aider à trouver son identité et accepter sa différence
Florence entourée de sa sœur Justine et de ses parents Gaétan et Johanne. (Photo : Magallie Poupart)

Le temps d’écrire un bouquin, Florence Langevin, une professeure de musique originaire de Sainte-Julie, a troqué ses instruments pour la plume et publié à compte d’auteur le roman Tout est possible. Dans ce premier ouvrage, l’enseignante de 24 ans aborde avec sa touche personnelle un sujet universel, soit le premier amour de jeunesse.
Le récit s’articule autour des questionnements et découvertes de deux amis : Gabriel, 16 ans qui explore de nouveaux territoires en compagnie d’Alice, son amie de cœur, et Xavier, 19 ans, qui apprivoise un pas à la fois son amour pour un garçon prénommé Jonathan.
« Ça n’était pas un rêve, admet Florence. Je n’avais pas de penchant pour l’écriture. J’étais surtout une lectrice. J’ai lu beaucoup de livres québécois. C’est pour calmer mon anxiété que je me suis mis à écrire un beau jour. Puis, au bout de quelques semaines, je me suis rendu compte que j’avais une histoire en main. »
Afin de trouver l’inspiration, la jeune femme a notamment plongé dans ses propres souvenirs d’adolescence et de sa propre quête concernant son identité et sa sexualité.
« J’ai essayé de revenir dans le temps, à une époque où je me cherchais, explique-t-elle. Comparativement aux autres filles, je n’étais pas très girlie. Je préférais le sport au magasinage. C’est certain que j’aurais aimé avoir un livre comme Tout est possible à l’époque pour me dire que je peux accepter ma différence, que c’est une bonne chose d’avoir nos propres couleurs et que ça ne nous enlève rien. J’ai un peu écrit à l’adolescente que j’étais au fond. »
Florence n’a pas été la seule à être surprise par la découverte de sa nouvelle passion. Plusieurs membres de son entourage, incluant ses parents, ont appris l’existence de l’ouvrage une fois que leur fille leur a remis un exemplaire en main durant la période du temps des fêtes.
« Disons qu’ils étaient très émus, très fiers, se souvient Florence, autant quand ils ont reçu mon livre qu’après l’avoir lu. »
Tout est possible est actuellement disponible dans une douzaine de boutiques de la région. Vous pouvez également vous le procurer en visitant son site : florencelangevin.com

Partager cet article