1ere édition des Prix inspiration Patriotes: les écoles François-Williams de Saint-Amable et Aux-Quatre-Vents de Sainte-Julie se démarquent

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
1ere édition des Prix inspiration Patriotes: les écoles François-Williams de Saint-Amable et Aux-Quatre-Vents de Sainte-Julie se démarquent
Le Prix Ouverture, a été remporté par l’école Aux-Quatre-Vents de Sainte-Julie avec le projet Apportons de l’aide aux plus démunis. Sur la photo : Jean-François Meilleur et Véronique Morel, commissaires, Alexandrine Caron, éducatrice en service de garde, Isabelle Laflamme, directrice générale adjointe, Alain Langlois, commissaire. (Photo : CSP)
Le Prix Innovation est allé à l’école secondaire François-Williams de Saint-Amable. Sur la photo : Karyne Brossard et Normand Boisclair, commissaires, Véronique Vallières, enseignante, Mélanie Demers, commissaire, et Linda Fortin, directrice générale adjointe.
Le Prix Coup de cœur a été attribué à l’école secondaire François-Williams pour le projet Les journées Couleurs du monde. Sur la photo : Luc Lapointe, directeur général, Lysianne Vallée, technicienne en loisirs, Hélène Roberge, présidente.

Des écoles de la région se sont bien démarquées lors de la première édition des Prix inspiration Patriotes présentée le 14 novembre dernier par la Commission scolaire des Patriotes (CSP) au cours de laquelle ont été dévoilés, devant plus de 150 convives, les lauréats de chacune des cinq catégories et du Prix Coup de cœur.
Par cet événement, la CSP veut mettre en évidence les initiatives innovantes, accroitre la fierté du personnel, faire connaître les meilleures pratiques en éducation et promouvoir l’excellence des équipes, tel que stipulé dans le Plan d’engagement vers la réussite.
Dans la catégorie Prix Innovation, qui permet de souligner les qualités et l’originalité d’un projet novateur impliquant un changement, une amélioration ou la mise en œuvre d’une pratique probante, le projet gagnant est celui de l’école secondaire François-Williams de Saint-Amable, Grilles de monitoring en mathématique.
« Au début de l’année scolaire 2017-2018, la directrice de l’école secondaire a présenté des outils de monitoring à ses enseignants de mathématique », est-il précisé dans la présentation du lauréat. « L’une d’elles, Véronique Vallières, a apprécié cette idée et a commencé à bâtir son propre outil de monitoring pour mieux suivre le progrès de ses élèves en 3e secondaire. Ces grilles lui ont permis de parfaire son suivi pour les élèves, en plus de soutenir des changements de pratique dans l’accompagnement qui se fait en classe et en orthopédagogie. Elles permettent de mieux renseigner les élèves et leurs parents sur leur progression et sur les points à améliorer. Cela devient de plus en plus un outil de rétroaction également. Les retombées sont nombreuses et les outils d’information permettent une lecture des compétences des élèves plus rapide que seulement les évaluations en fin d’apprentissage d’un concept. »
Aide aux plus démunis
Dans la catégorie Prix Ouverture, qui permet de souligner un projet favorisant la capacité à se rendre disponible afin d’entrer en contact avec l’autre et avec la diversité, notamment par la mise en place d’actions concrètes de bienveillance, le projet gagnant est celui de l’école Aux-Quatre-Vents de Sainte-Julie, Apportons de l’aide aux plus démunis.
Ce projet qui a été conçu par Alexandrine Caron, éducatrice au service de garde, comportait trois parties, dont la fabrication de matelas à partir de sacs de lait recyclés et découpés en bandes à l’aide de grands métiers à tisser construits par un papa de l’école avec du bois recyclé. Les enfants du préscolaire et du 1er cycle ont pour leur part cuisiné un grand chaudron de soupe pour réchauffer les sans-abris ainsi que deux grands bols de salade de pâtes. De plus, les élèves ont préparé des boîtes à lunch contenant un sandwich à la viande froide, des craquelins, des biscuits, un concombre, un yogourt ainsi qu’un breuvage.
« Le tout a été distribué aux sans-abris avec l’aide de l’organisme » Calling All Angels « . Ce projet a permis aux enfants de découvrir une réalité différente de la leur et de donner de leur temps pour aider des personnes plus démunies. Les enfants choisissaient eux-mêmes de s’inscrire ou non au projet », est-il indiqué dans la présentation.
Finalement, dans la catégorie Prix Coup de cœur, le projet gagnant est celui de l’école secondaire François-Williams de Saint-Amable : Les journées Couleurs du monde.
« Les journées Couleurs du monde de l’école secondaire sont organisées pour donner une vitrine aux différentes formes de diversité culturelle, corporelle, sexuelle et de genre. Chaque journée est organisée autour d’une thématique et permet un échange entre les élèves et les différents intervenants invités. »
« C’est aussi l’occasion pour les élèves de participer à des projets collaboratifs pour combattre les préjugés et les stigmates liés à la peur de la différence comme la » grossophobie « , la xénophobie ou encore l’homophobie. Avec la montée en flèche des commentaires haineux envers la différence sur les réseaux sociaux, l’école a voulu créer un espace sécuritaire pour parler de la différence et de sa beauté. Les journées Couleurs du monde permettent aux élèves de trouver une voix, une place qui leur est propre et qui leur appartient. »

Partager cet article