Agab Rembourser votre achat

Les Lynx du cégep Édouard-Montpetit s’inclinent devant les Islanders du collège de John Abbott

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Les Lynx du cégep Édouard-Montpetit s’inclinent devant les Islanders du collège de John Abbott
Les Lynx du cégep Édouard-Montpetit ont affronté les Islanders du collège de John Abbott lors du championnat du Bol d’or, le vendredi 15 novembre à Thetford-Mines. (Photo : Cégep Édouard-Montpetit)

À la Finale du Bol d’or du RSEQ au football collégial D2

Même s’ils ont livré une chaude lutte à leurs adversaires, les Lynx du cégep Édouard-Montpetit ont dû s’incliner devant les Islanders du collège de John Abbott lors de la Finale du Bol d’or du Réseau du sport étudiant du Québec au football collégial D2 qui s’est tenue à Thetford-Mines le 15 novembre. Le match s’est terminé avec une victoire au compte de 42-28 pour les Islanders. Malgré ce revers, les Lynx ont été très fiers de ce qu’ils ont accompli durant la partie.
Pendant la première demie, les joueurs des deux équipes se sont acclimatés au terrain glissant à la suite d’une tempête de neige survenue en après-midi. Au terme des 30 premières minutes, les Islanders avaient inscrit inscrit 35 points au tableau, ce qui leur a donné une confortable avance.
Mais les Lynx n’avaient pas dit leur dernier mot. Ils ont effectué un retour en force plus tard et réalisé deux touchés, réduisant ainsi l’écart à 35-28. John Abbott a par la suite répliqué avec un touché au milieu du dernier quart, ce qui a confirmé leur victoire au Bol d’or 2019.
L’équipe du cégep Édouard-Montpetit en était à sa deuxième participation en 38 ans à la finale du Bol d’or. Sa participation à cette compétition a mis un terme à la saison de football qui a été ardue cette année. En fait, plusieurs joueurs ont subi des blessures importantes lors des premières parties. En dépit de ces contraintes, l’équipe a fait preuve de ténacité, ce qui lui a permis d’atteindre la grande finale.
« Cette saison a été particulière pour l’équipe. Le seul mot d’ordre que nous avions était de nous améliorer et de grandir face aux nombreux défis que nous vivions et c’est ce que nous avons fait, a mentionné l’entraîneur-chef, Nicholas Melsbach. Lors du dernier match de la saison, plusieurs joueurs blessés sont revenus au jeu, ce qui nous a permis de créer une dynamique pour les séries éliminatoires. »
Leadership
Le quart-arrière des Lynx, Tristan Rinaldis, a su montrer son leadership durant le match de la Finale, ce qui lui a valu d’être nommé joueur par excellence des Lynx. Il a d’ailleurs complété 20 passes en 36 tentatives, ce qui lui a permis d’obtenir 204 verges en gain, en plus d’inscrire deux touchés pour son équipe.
« Cette saison a été intense et périlleuse. Notre objectif était, en premier lieu, d’atteindre la finale et nous l’avons fait. Pour ce qui est du prestigieux Bol d’or, ce n’est que partie remise. L’équipe est forte et les joueurs sont prêts pour la prochaine saison », a ajouté l’entraîneur Melsbach.

 

Partager cet article