Agab Rembourser votre achat

Charles Hamelin de retour sur la glace après deux blessures

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Charles Hamelin de retour sur la glace après deux blessures
Charles Hamelin

Au repos forcé durant quelques semaines, le médaillé olympique Charles Hamelin était de retour sur la glace les 9 et 10 novembre derniers alors qu’il prenait part à la deuxième Coupe du monde ISU, une compétition internationale de patinage de vitesse sur courte piste, qui se tenait à Montréal. Il est arrivé au 17e rang au 1000 mètres.

« Ce n’est pas le meilleur résultat, mais j’ai aimé beaucoup de choses dans mes courses jusqu’à maintenant. J’ai hâte à demain!», a écrit sur sa page Facebook celui qui sera bientôt papa. À l’épreuve du 1500 mètres, il a cependant dû interrompre son parcours en raison d’une chute.

Deux blessures
Il faut mentionner que Charles se remettait de deux blessures consécutives qui l’avaient forcé au repos. L’athlète a d’abord eu droit à une injection de cortisone pour une bursite à un genou, ce qui l’a tenu à l’écart de la patinoire pour quatre semaines. Tout juste avant de revenir à l’entraînement, il s’est fait une entorse interne et externe à une cheville en sortant des sacs d’épicerie de sa voiture. Quatre tendons ont été touchés et il a dû réintégrer le programme de réadaptation.

Le patineur originaire de Sainte-Julie en est à sa 17e saison sur le circuit de la Coupe du monde. En septembre dernier, c’était la première fois de sa carrière qu’il ratait le début de la saison aux Championnats canadiens. Il aura la chance de se reprendre à Nagoya, au Japon, du 29 novembre au 1er décembre, alors qu’il devrait participer à la troisième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste.

Il vise toujours les Jeux olympiques de 2022
Les plans du patineur de 35 ans restent inchangés, il vise toujours les Jeux olympiques de Pékin en 2022. Il a toutefois confié à l’agence Sportcom que ses objectifs ont été modifiés pour cet hiver et qu’il réévaluera la situation au fur et à mesure de l’avancement de la saison pour voir s’il accrochera ses patins.

« Mon objectif est encore de participer aux Jeux olympiques de 2022. Les blessures représentent seulement d’autres obstacles auxquels je dois faire face pour m’y rendre »

Partager cet article