Agab Rembourser votre achat

Trois ans pour redorer l’image de la rue Principale à Saint-Amable

Steve Martin
Trois ans pour redorer l’image de la rue Principale à Saint-Amable
Lors de la séance du conseil municipal qui se tenait le mardi 12 novembre, la Ville de Saint-Amable a fait un pas de plus dans le plan de revalorisation de son artère la plus achalandée. (Photo : Saint-Amable)

Lors de la séance du conseil municipal qui se tenait le mardi 12 novembre, la Ville de Saint-Amable a fait un pas de plus dans le plan de revalorisation de son artère la plus achalandée. Les élus ont en effet adopté une motion ayant pour objet la réforme du zonage et des usages permis en bordure de la rue Principale.
La modification proposée au règlement sera soumise aux citoyens lors d’une assemblée de consultation prévue le 26 novembre.
« Notre slogan c’est « Grandir ensemble », a rappelé le maire Stéphane Williams. Saint-Amable a beaucoup changé. Nous allons poursuivre dans la même veine, mais la transformation ne se fera pas en un an. Ça va se faire graduellement, comme ç’a été le cas par le passé. Nous allons faire des travaux d’ici trois ans afin de revitaliser la rue Principale, notamment en aménageant un trottoir multifonctionnel et des voies de contournement. »
Le plan prévoit par ailleurs l’aménagement de deux pôles commerciaux, un premier situé dans le secteur de l’hôtel de ville et de la rue du Cardinal, un second, dans les environs de l’église Saint-Amable. Le secteur touché par le plan de revitalisation couvre le tronçon d’un peu moins de deux kilomètres, situé entre les rues Rémi et Edmond. Parmi les améliorations souhaitées, un aménagement qui faciliterait les déplacements des automobiles, mais également ceux des cyclistes et piétons. Le projet prévoit également l’ajout d’espaces récréatifs en milieu urbain ainsi qu’un pôle jeunesse aménagé dans le secteur du parc Notre-Dame-de-la-Paix.
En adoptant cette motion, les élus espèrent faciliter la relocalisation de certaines entreprises dans la zone industrielle de la ville, incluant des compagnies de camionnage. Tout ça dans le but d’accroître l’espace où pourront s’installer de nouveaux commerces et points de service à la population.
« En modifiant le zonage, ça va donner l’opportunité à des promoteurs de s’installer dans la zone industrielle, prédit le maire Williams. Tout va se faire en concertation avec nos citoyens, et ce, aussitôt que nous allons avoir les conditions gagnantes. »
Rappelons qu’en 2018, plus de 15 000 véhicules circulaient chaque jour sur la rue Principale de Saint-Amable, un nombre qui pourrait bien augmenter au cours des prochaines années si la tendance actuelle se maintient. Une réalité qui s’explique par l’augmentation marquée de la population depuis quelques années.

Partager cet article