Agab Rembourser votre achat

Sylvain Lambert et Geneviève Dalcourt du cégep Édouard-Montpetit nommés au sein d’importants CA

(Source : cégep Édouard-Montpetit)
Sylvain Lambert et Geneviève Dalcourt du cégep Édouard-Montpetit nommés au sein d’importants CA
Sylvain Lambert et Geneviève Dalcourt. (Photo : cégep Édouard-Montpetit)

Le cégep Édouard-Montpetit salue le renouvellement de mandat de M. Sylvain Lambert, directeur général du cégep Édouard-Montpetit, à titre de président du Conseil des directions générales de la Fédération des cégeps, ainsi que la nomination de Mme Geneviève Dalcourt, directrice de la formation continue et des services aux entreprises (FCSAE) du Cégep et de son École nationale d’aérotechnique, au conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS), tous deux, pour une durée de deux ans.

Des postes-clés pour le rayonnement du Cégep et de l’ÉNA
Nommé pour un premier mandat de président en décembre 2017, M. Lambert a été au cœur d’importantes réalisations à la Fédération des cégeps. En deux ans, il a notamment contribué à la mise en œuvre du Plan stratégique 2017-2022 de la Fédération des cégeps, ainsi qu’au travaux qui ont mené au réinvestissement majeur dans le réseau collégial en 2019. « Je suis très heureux de poursuivre pour un second mandat afin de contribuer encore activement à la place que le réseau collégial doit occuper en enseignement supérieur, a évoqué Sylvain Lambert. J’adhère d’ailleurs pleinement aux objectifs du nouveau Plan stratégique de la Fédération des cégeps et je suis honoré de pouvoir continuer à m’engager de la sorte dans le réseau, pour mener à bien sa réalisation. »

Quant à Mme Geneviève Dalcourt, à titre d’administratrice, elle souhaite jouer un rôle actif dans le rayonnement et le déploiement de la mission de la CCIRS. Par son action, elle contribuera à solidifier les liens qui unissent le cégep Édouard-Montpetit à la communauté d’affaires de la Rive-Sud. « La FCSAE travaille étroitement avec les entreprises de la région pour mettre sur pied des formations adaptées à leurs besoins spécifiques, qui visent à développer les compétences de leurs employés », affirme Geneviève Dalcourt. « En m’impliquant auprès de la CCIRS, je souhaite me rapprocher davantage des acteurs du milieu afin de trouver des solutions concrètes et concertées à des enjeux importants de la Rive-Sud comme la pénurie de main-d’œuvre, la francisation et l’intégration des nouveaux arrivants, le virage numérique du secteur manufacturier, le transport et le développement de l’entrepreneuriat. »

En plus de reconnaître la qualité de ces deux gestionnaires du Cégep et de favoriser le rayonnement de notre établissement et de son École nationale affiliée, ces mandats permettront au Cégep de renforcer encore davantage ses relations au sein du réseau collégial et de la communauté d’affaires de la région.

Des retombées pour la communauté
Ce nouveau mandat pour Mme Dalcourt vient s’ajouter à son implication au sein de la cohorte Leadership au féminin 2019 du CCIRS; un programme mettant en évidence des femmes d’affaires engagées dans leur communauté. Soulignons qu’elle est également membre du Chantier Relève et Main-d’oeuvre, du Chantier MRO (maintenance et réparation d’aéronefs) et du sous-comité 4.0 d’Aéro Montréal.

M. Lambert quant à lui siège également au sein d’autres conseils d’administration de plusieurs institutions, soit le Regroupement des collèges de la région de la Montérégie (RCRM), l’École nationale de la chanson, le Festival international de la chanson de Granby, le Théâtre de la Ville à Longueuil, le Centre technologique en aérospatiale (CTA) et la Fondation du cégep Édouard-Montpetit. Il a également déjà siégé aux conseils d’administration d’Aéro Montréal et de Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L). Rappelons également qu’au printemps 2019, son mandat de directeur général du Cégep a été renouvelé à l’unanimité pour une durée de cinq ans, après qu’il ait, entre autres, mené à bien la planification stratégique qui a permis d’adopter le Plan stratégique 2018-2023. En 2018, il a reçu la médaille de l’Assemblée nationale pour souligner son esprit novateur, son leadership rassembleur, sa capacité d’établir des partenariats, de même que sa volonté de travailler en collaboration.

Partager cet article