Marguerite D

Le groupe local Parsons Barytch lance un deuxième album

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Le groupe local Parsons Barytch lance un deuxième album
Dans l'ordre habituel, Rick Steiner (choriste), Olivier Timmons (bassiste), Hugo Fortin (percussionniste), Alex Daoust (chanteur/guitariste) et Angelo Volpicella (guitariste).

Formé depuis trois ans, le groupe local Parsons Barytch a travaillé depuis la dernière année et demie sur la production d’un nouvel album intitulé Beautiful World dont le lancement se tiendra le 30 novembre au bar alternatif l’Hémisphère Gauche à Montréal. La formation compte cinq membres : Rick Steiner (choriste), Olivier Timmons (bassiste), Hugo Fortin (percussionniste), Alex Daoust (chanteur/guitariste) et Angelo Volpicella (guitariste). Deux d’entre eux résident à Boucherville, Alex Daoust et Olivier Timmons. Ils occupent un emploi comme col bleu à la Ville.
Ces musiciens possèdent une longue feuille de route sur la scène rock. En fait, trois d’entre eux ont joué ensemble durant une vingtaine d’années avant de s’allier aux deux autres qui ont aussi de l’expérience dans le même style de musique. Le quintette axe sur le gypsy punk, un genre musical hybride qui amalgame la musique traditionnelle rom et le punk rock. Pivot central de Parsons Barytch et principal compositeur du groupe, Alex Daoust décrit ce style comme une musique de party.
Pour choisir le nom Parsons Barytch, le guitariste chanteur s’est inspiré du nom de famille de deux de ses grands-parents : Parsons, d’origine galloise et Barytch d’ascendance autrichienne. De cette façon, le musicien s’est assuré qu’aucun autre groupe ne serait affublé de ce nom.
Les chansons du nouveau CD sont disponibles sur iTunes et Spotify. Même si l’album physique n’est pas distribué en magasin, il est possible d’en obtenir une copie auprès du groupe en consultant son site Facebook. Parsons Barytch présentera des spectacles avec son nouveau matériel à compter de février 2020.

 

Partager cet article