Marguerite D

Lancement d’une campagne pour aider les femmes à se dénicher un emploi

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Lancement d’une campagne pour aider les femmes à se dénicher un emploi

Cinq organismes de la Montérégie viennent de lancer une campagne visant à aider les femmes à améliorer leurs conditions socioéconomiques ou à trouver un emploi. « Les femmes que nous souhaitons rejoindre ont besoin de soutien pour trouver un métier qui leur convient. La rareté de main-d’œuvre actuelle fait en sorte que de belles opportunités dans tous les secteurs sont à saisir et que les femmes peuvent en profiter pleinement. Nous souhaitons leur dire : allez ose, viens nous voir et fais-le pour toi! », explique Caroline Gagnon, directrice générale de Place à l’emploi, de l’agglomération de Longueuil, l’un des organismes spécialisés en employabilité auprès des femmes, membre du regroupement associé à cette campagne.
Au chapitre des statistiques, au deuxième trimestre cette année, la Montérégie comptait 23 410 postes vacants, soit une augmentation de 22 % comparativement au même trimestre de 2018. Selon les prévisions d’Emploi-Québec, 142 900 emplois seront à pourvoir en Montérégie d’ici 2021.
L’an dernier, le taux d’activité des femmes en Montérégie était de 5,4 points de pourcentage inférieur à celui des hommes (63,2 %) et le taux d’emploi, de 4,5 points de pourcentage inférieur à celui des hommes (60,7 %). Autre point, la part des emplois à temps partiel en 2018 est plus élevée chez les femmes (25,9 %) que chez les hommes (12,2 %) dans la région. La main-d’œuvre féminine compose 66,2 % des emplois à temps partiel en Montérégie (2018). En 2015, le revenu annuel moyen des femmes représentait 75,4% de celui des hommes.
Place à l’emploi offre plusieurs services pour accompagner les femmes de l’agglomération de Longueuil et les aider à intégrer le marché du travail, à suivre des formations sur mesure, à améliorer leurs conditions ou à trouver un emploi qui leur convient.
Les visuels de la campagne Une femme à la fois : prête pour un emploi fait pour moi ! montrant deux femmes dans des contextes différents seront visibles jusqu’au 17 novembre sur des autobus et abribus du territoire. Les métiers et professions actuellement en déficit de main-d’œuvre présentent d’excellentes perspectives d’emploi. Selon les prévisions, la main-d’œuvre disponible ne suffira pas à répondre aux besoins prévus des employeurs.
Parmi les services spécialisés en employabilité offerts auprès des femmes figurent un bilan de la formation et des expériences de travail, l’opportunité de découvrir un métier ou d’acquérir de l’expérience au cours d’un stage en entreprise, une présentation d’emplois offerts par des employeurs locaux, la recommandation d’un programme de formation professionnelle sur mesure, un accès à des possibilités de soutien financier pour un retour aux études et un accompagnement dans la recherche d’emploi.

Partager cet article