Agab Rembourser votre achat

Le bloquiste Stéphane Bergeron réussit son retour en politique dans Montarville!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Le bloquiste Stéphane Bergeron réussit son retour en politique dans Montarville!
Le candidat du Bloc québécois Stéphane Bergeron qui avait tenté un retour en politique a gagné son pari et la circonscription de Montarville en l’emportant sur le député libéral sortant Michel Picard.

Le candidat du Bloc québécois Stéphane Bergeron qui avait tenté un retour en politique a gagné son pari et la circonscription de Montarville en l’emportant sur le député libéral sortant Michel Picard. Au terme du scrutin, celui qui a déjà été député provincial de Verchères a récolté 43,1% des suffrages (25 249 votes); Michel Picard, 35,6 % (20 877); la candidate du NPD Djaouida Sellah 8,2 % (4 803); la candidate conservatrice Julie Sauvageau 7 % (4 108); le candidat du Parti vert Jean-Charles Pelland 4,9 % (2 886); la candidate du parti populaire du Canada Julie Lavallée 0,8 % (498); et le candidat du Parti Rhinocéros Thomas Thibault-Vincent 0,4 % (208). Il s’agit aussi d’un retour à la Chambre des communes pour Stéphane Bergeron puisqu’il a fait partie de la première vague de députés du Bloc québécois à la suite de l’élection fédérale de 1993. Il a alors représenté la circonscription de Verchères de 1993 à 2000, et Verchères—Les Patriotes de 2000 à 2005.

Rappelons que lors des élections d’octobre 2015 dans Montarville, le libéral Michel Picard l’avait emporté avec 32,5% des voix sur la candidate bloquiste, Catherine Fournier, qui avait récolté 28,4% des votes. Pour sa part la députée sortante du NPD de l’ancienne circonscription de Saint-Bruno–Saint-Hubert, Djaouida Sellah, avait pris la troisième place avec 24,7% des votes. Le taux de participation dans Montarville le 21 octobre a été de 76 %.

Partager cet article