Agab Rembourser votre achat

Quelque 700 enfants de la maternelle 5 ans sont vulnérables dans au moins un domaine de développement

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Quelque 700 enfants de la maternelle 5 ans sont vulnérables dans au moins un domaine de développement

Dans le RLS Pierre-Boucher
Selon l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle réalisée en 2017(EQDEM), 26 % des enfants de la maternelle 5 ans résidant sur le territoire du RLS Pierre-Boucher sont vulnérables dans au moins un domaine de développement, ce qui représente environ 700 bambins. La moitié d’entre eux le sont dans un seul domaine. Cette recherche s’est concentrée sur cinq volets de développement : la santé physique et le bien-être, les compétences sociales, la maturité affective, le développement cognitif et langagier de même que les habiletés de communication et les connaissances générales.
La proportion d’enfants vulnérables dans au moins un secteur de développement a augmenté entre 2012 et 2017, passant de 21 à 26 % dans le RLS Pierre-Boucher. Cette hausse est perceptible dans les domaines santé physique et bien-être, compétences sociales, maturité affective et habiletés de communication et connaissances générales.
Sur une plus grande échelle, au Québec, les enfants ayant fréquenté un service de garde ou participé au programme Passe-Partout avant leur entrée à la maternelle sont proportionnellement moins nombreux à être vulnérables dans au moins un domaine de développement.
Les enfants qui vivent dans des milieux économiquement et socialement défavorisés sont plus nombreux, en proportion, à être vulnérables. Toutefois, on en retrouve un nombre important dans les milieux moyennement favorisés et favorisés. Tout comme en 2012, les garçons, les enfants les plus jeunes, ceux nés à l’extérieur du Québec et ceux parlant une autre langue que le français sont plus susceptibles d’être vulnérables dans au moins un domaine de développement.
La petite enfance est une période cruciale et déterminante pour le développement de l’enfant et l’adulte qu’il deviendra plus tard. Le contexte dans lequel l’enfant évolue dès sa conception, les expériences qu’il vit, la qualité des soins qu’il reçoit de ses parents et des adultes qui l’entourent ainsi que la sécurité et la cohésion de son quartier sont tous des facteurs qui influencent son développement et sa réussite éducative et sociale ultérieure, révèle l’ Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle.

Partager cet article