Agab Rembourser votre achat

Changement apporté au stationnement en hiver lors des opérations de déneigement

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Changement apporté au stationnement en hiver lors des opérations de déneigement
Le conseil municipal lors de la séance mensuelle d'octobre à l'hôtel de ville, la semaine dernière.

Comme par le passé, le stationnement dans les rues de Boucherville demeurera interdit entre le 1er novembre et le 30 avril mais cette interdiction commencera dès 22 h et se poursuivra jusqu’à 6 h le lendemain matin, selon la nouvelle réglementation qui vient d’entrer en vigueur. En dépit de cette modification, le stationnement est permis quand une tolérance de stationnement est émise durant la période hivernale lorsqu’il n’y a aucune précipitation, ni aucune opération de déneigement prévue ou en cours, précise la réglementation.
« Nous avons devancé l’interdiction de stationner à 22 h afin d’accorder plus de marge de manoeuvre aux déneigeurs lors des opérations de déneigement », a tenu à préciser le maire Jean Martel, lors de l’adoption de ce point à la dernière séance mensuelle du conseil municipal. Il revient à tout propriétaire de véhicule au quotidien de s’assurer s’il y a ou non une opération de déneigement avant de laisser sa voiture garée sur la voie publique entre 22h00 et 6h00.
Vitesse réduite
Les automobilistes qui circulent sur le boulevard De Montarville, entre Fort St-Louis et Marie-Victorin, doivent désormais ralentir puisque la limite de vitesse vient de passer de 40 km/h à 30 km/h. Le conseil municipal a entériné ce règlement lundi soir dernier. Rappelons que sur ce tronçon, les cyclistes ont l’autorisation de circuler sur le trottoir, ce qui n’est pas permis partout.
Programme de la taxe sur l’essence
Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a réservé un montant de 356,73 $ par habitant pour la Ville de Boucherville au programme de contribution gouvernementale (TECQ), ce qui représente 15,1 M $. Pour accéder à cette subvention, la municipalité doit aussi investir le seuil fixé à 75 $ par habitant par année, soit 3 177 600 $. Issu du programme de la taxe sur l’essence et de la contribution, la somme accordée par Québec pour les années 2019 à 2023 doit servir à des projets ciblés au préalable dans certains certains types de travaux. L’administration municipale a choisi de l’utiliser pour des projets de renouvellement des conduites d’eau et d’égout et dans la construction d’une infrastructure sportive municipale.
Sécurité civile
Les élus ont adopté le plan municipal de sécurité civile au terme de la séance du conseil. Ce document identifie les aléas potentiels auxquels la Ville est exposée, ainsi que les populations et les biens plus vulnérables sur le territoire. Il détermine quelles sont les mesures permettant à la municipalité de réagir promptement lors d’un sinistre. Il a aussi pour objectif de prévoir le recours à des ressources additionnelles lors de sinistres à l’aide d’ententes avec d’autres municipalités ou organisations, afin d’augmenter la capacité de réponse de la Ville. Il vise également à établir des modalités de collaboration avec diverses organisations pouvant être engagées dans la gestion des sinistres.

 

Partager cet article