Marguerite D

Les électeurs auront le choix entre sept candidats dans Montarville et six dans Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères

Communiqué
Les électeurs auront le choix entre sept candidats dans Montarville et six dans Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères
TVRS présentera en direct sur ses ondes (chaîne 609 de Vidéotron) et diffusé en simultané sur Facebook live, un débat avec quatre candidats de la circonscription de Montarville, le mardi 15 octobre prochain dès 19 h.

Les électeurs de la région auront l’embarras du choix en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain puisqu’il y a six candidats officiels dans la circonscription de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères (qui regroupe notamment Calixa-Lavallée, Contrecœur, Saint-Amable, Varennes et Verchères) et sept candidats dans la circonscription de Montarville, qui comprend entre autres Sainte-Julie.
Dans la circonscription de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères, les citoyens habiles à voter auront le choix entre six candidats, soit Clifford Albert du Parti populaire du Canada, Xavier Barsalou-Duval du Bloc québécois, Simon Chalifoux du Parti libéral du Canada, Mathieu Daviault du Parti conservateur du Canada, Sean English du Nouveau Parti démocratique et Dany Gariépy du Parti vert du Canada.
Il est à noter que quatre des candidats en lice ont eu l’occasion de défendre leurs positions respectives sur cinq thèmes imposés au débat télévisé présenté le 26 septembre dernier à TVRS, soit Clifford Albert, Simon Chalifoux, Mathieu Daviault et le député sortant Xavier Barsalou-Duval, qui ont croisé le fer en présence de l’animateur de cette émission spéciale, François Laramée. Celui-ci a tenu à préciser en début de rencontre que les candidats du Nouveau Parti démocratique et du Parti vert avaient été conviés également à se joindre à leurs adversaires, mais que l’invitation était restée sans réponse. Il est possible de visionner le débat d’une heure sur le site de TVRS.
Un autre débat à venir
Dans la circonscription de Montarville, pas moins de sept candidats brigueront les suffrages, soit Stéphane Bergeron du Bloc québécois, Julie Lavallée du Parti populaire du Canada, Jean-Charles Pelland du Parti vert du Canada, Michel Picard du Parti libéral du Canada, Julie Sauvageau du Parti conservateur du Canada, Djaouida Sellah du Nouveau Parti démocratique et un nouveau venu, Thomas Thibault-Vincent du Parti rhinocéros.
Cette dernière formation politique est pour le moins farfelue, comme en fait foi sa plateforme électorale en ce qui concerne l’économie, soit établir des paradis fiscaux dans toutes les provinces. « Des centaines de paradis fiscaux vont permettre de garder les fonds étrangers “locaux” et d’engranger jusqu’à 2 000 milliards de dollars annuellement! D’ici 2022, le parti s’engage à terminer la privatisation du sénat entamée par les gouvernements précédents. Finalement, nous remplirons les coffres de l’État en autorisant l’affichage publicitaire au Sénat et à la Chambre des communes. Pour stimuler l’économie, un gouvernement rhinocéros changera les 25 cents en 30 sous, de cette façon, les contribuables verront leurs revenus augmenter de 16%! »
Sur une note plus sérieuse, TVRS présentera en direct sur ses ondes (chaîne 609 de Vidéotron) et diffusé en simultané sur Facebook live (page Facebook de TVRS), un débat avec quatre candidats de la circonscription de Montarville le mardi 15 octobre prochain dès 19 h, soit Stéphane Bergeron du Bloc québécois, Michel Picard du Parti libéral du Canada, Julie Sauvageau du Parti conservateur du Canada et Djaouida Sellah du Nouveau Parti démocratique.

Partager cet article