Marguerite D

C’est le retour de la SuperQuête à Varennes et à Contrecœur du 26 au 29 septembre

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
C’est le retour de la SuperQuête à Varennes et à Contrecœur du 26 au 29 septembre
Les bénévoles de la SuperQuête seront aux marchés d’alimentation IGA et Provigo de Varennes et de Contrecœur du 26 au 29 septembre prochains afin d’amasser le plus de dons possible pour cette bonne cause.

C’est le retour de la SuperQuête à Varennes et à Contrecœur, une activité de financement qui permet aux responsables des deux paroisses de les aider à boucler leur budget, un objectif qui n’est pas toujours facile étant donné qu’il y a de moins en moins de fidèles aux messes, alors que les besoins d’entretien et de rénovations des églises vont à l’inverse en grandissant. Heureusement, si les citoyens sont peu nombreux à assister aux différents offices, la population a prouvé à plusieurs reprises qu’elle a à cœur la préservation du patrimoine religieux puisqu’elle a donné généreusement par les années passées.
À Varennes par exemple, la Fabrique a dû payer près de 40 000 $ en 2018 juste en électricité et en chauffage, 27 000 $ en assurances pour la basilique et le presbytère ainsi que les assurances responsabilité, en plus de 41 000 pour l’entretien, soit, entre autres, les petits travaux réguliers et la peinture. Et c’est sans compter les imprévus, le non récurrent, qui a grimpé à 22 000 $ pour remplacer entre autres les appareils qui ont rendu l’âme, comme les ordinateurs, poêle et frigidaire, etc.
Mais avec tout ça, on ne parle pas des travaux majeurs qui doivent être faits pour assurer l’entretien de l’église et du presbytère. À ce sujet, le ministère de la Culture et des Communications du Québec a octroyé il y a quelques semaines une somme de 162 750 $ pour la préservation de la basilique Sainte-Anne de Varennes dans le cadre du programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux. Ce montant permettra d’entreprendre en 2020 des travaux de maçonnerie sur la bâtisse qui doit subir les intempéries, dressée face au fleuve où le vent se montre parfois intraitable.
La SuperQuête est donc plus que bienvenue pour les paroisses de Varennes et de Contrecœur et celles-ci auront lieu du jeudi 26 au dimanche 29 septembre prochains. À Varennes, les bénévoles seront présents au IGA le jeudi et le vendredi en après-midi et en soirée, ainsi que le jeudi et le vendredi en après-midi au Provigo, de même que le 28 toute la journée aux deux endroits. À Contrecœur, ils seront au IGA jeudi, vendredi, samedi et dimanche en après-midi et en soirée.
L’objectif à Varennes est de recueillir encore cette année 25 000 $, alors qu’il est à nouveau de 5 000 $ à Contrecœur.
« L’an passé à Varennes, nous avons pu amasser pas moins de 29 000 $ grâce à la SuperQuête, fait remarquer Sylvain Bolduc, gérant administratif de la paroisse Sainte-Anne et du sanctuaire Sainte-Marguerite-d’Youville. Nous sommes très reconnaissants envers nos paroissiens qui nous permettent d’atteindre et de dépasser notre objectif. Il y a beaucoup de gens parmi eux qui ne vont pas à l’église, mais qui ont à cœur de garder bien vivant notre patrimoine religieux et nous leur disons encore une fois merci pour leur appui! »

Partager cet article