Agab Rembourser votre achat

Au cégep Édouard-Montpetit – Nouveau pavillon de cliniques-écoles de 85 M $ à venir en 2024

Photo de Daniel Hart
Par Daniel Hart
Au cégep Édouard-Montpetit – Nouveau pavillon de cliniques-écoles de 85 M $ à venir en 2024
Esquisse du futur pavillon de la santé et de l'innovation à être construit au cégep Édouard-Montpetit. (Photo : Cégep Édouard-Montpetit)

Afin de mieux remplir son mandat de former des étudiants dans divers champs d’études en lien avec la santé et d’offrir davantage de services à la communauté, le cégep Édouard-Montpetit prévoit construire dans quelques années, au coût de 85 M $, un nouveau pavillon de cliniques-écoles à son campus de Longueuil. Ce projet est dans le collimateur depuis 2017. Le concept a déjà pris forme.
Lundi dernier, le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, accompagné de son collègue Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, était de passage au cégep afin d’annoncer que le gouvernement accordait une aide financière de 2 millions de dollars pour que l’institution d’enseignement puisse entreprendre une étude technique qui déterminera les besoins, les équipements requis et l’ampleur de ce projet.
« Le grand rêve d’Édouard-Montpetit est en voie de se réaliser; c’est une journée historique pour le cégep », s’est exclamé Sylvain Lambert, directeur de l’établissement, visiblement ému de voir cette étape franchie. M. Lambert estime que ce pavillon de la santé et de l’innovation va contribuer à améliorer la réussite des étudiants, à transformer les programmes d’études et fournira l’occasion de prendre un virage technologique. En complément, il permettra d’améliorer l’accès aux soins de santé à la communauté. En clair, les heures de clinique augmenteront.
À cette étape-ci, il est question de produire l’étude technique, ce qui peut prendre entre un et deux ans. Par la suite la construction devrait suivre. Selon le directeur du cégep, les travaux commenceraient en 2022 et se termineraient en 2024. Il s’agit en somme d’un projet à moyen terme.

De gauche à droite, Sylvain Lambert, directeur général du cégep, les ministres Jean-François Roberge et Lionel Carmant.

« Il nous faut continuellement former de nouvelles cohortes de professionnels de la santé, en raison de la hausse constante des besoins et de l’évolution rapide des traitements et des pratiques cliniques, et c’est pourquoi un tel projet est de bon augure. Cela témoigne des efforts réels que nous faisons collectivement pour nous adapter aux défis actuels de la société, notamment en matière de main-d’œuvre, dont les besoins sont très grands, dans le milieu de la santé comme ailleurs », a rappelé le ministre Carmant, également député de Taillon, précisant que ce pavillon fera du cégep Édouard-Montpetit une pierre angulaire du pôle de développement Roland-Therrien, à Longueuil.
Les cliniques-écoles de cet établissement sont un lieu privilégié d’apprentissage et de développement des pratiques professionnelles pour quelque 800 étudiants, 100 professeurs et plus de 6 000 usagers annuellement. La configuration actuelle des différents pavillons de l’établissement restreint le développement de certains programmes d’études et des services à la population. Ce projet permettra également de repenser certains laboratoires pour qu’ils soient mieux adaptés aux pratiques professionnelles actuelles.

 

 

Partager cet article